Festival d’Avignon : le Guadeloupéen Alain Foix met en scène l’identité

théâtre
l'écrivain et metteur en scène Alain Foix
L'écrivain et metteur en scène guadeloupéen Alain Foix ©DR
Auteur et metteur en scène, Alain Foix présente au Festival d’Avignon sa nouvelle création : Atikté. Mêlant jeu d’acteurs et danse, le Guadeloupéen interroge la question des identités.

Une mise en scène minimaliste : deux chaises, une table et un grand cube où apparait la danseuse. Voici le décor d’Atikté, la nouvelle pièce d’Alain Foix, écrite pendant le confinement.

"C’est un thriller psychologique, qu’Alain a écrit sur-mesure pour Fred Fortas et moi-même", explique Morgane Lombard, comédienne. L’histoire d’un Palestinien, avec des problèmes d’identité, et de sa psychanalyste juive. "C’est une psychanalyse qu’on suit presque en direct", s'amuse Alain Foix.

Extrait d'Aktité, d'Alain Foix
Extrait d'Aktité, d'Alain Foix ©Jean-Michel Tisseyre

Une pièce sur-mesure

Entre le metteur en scène guadeloupéen et ses comédiens, il y a une vraie complicité. "On travaille ensemble depuis 6 ans", précise Morgane Lombard.

Et c’est à sa demande et celle de Fred Fortas qu’Alain Foix a écrit une pièce "à partir des improvisations" développées par les deux comédiens.

Sur scène, il ajoute une danseuse qui fait le lien entre les deux personnages, représentation de leurs inconscients.

Questionner l’identité

Dans beaucoup de mes pièces, je mets en scène la mémoire, la psyché. Au fond, je pose la question de l’identité : Qui suis-je ? mais aussi : Où je vais ? D’où je viens ?

Alain Foix, metteur en scène

Des questionnements que le metteur en scène et philosophe lie à son expérience personnelle, notamment lorsque, enfant, il quitte la Guadeloupe pour rejoindre l’Hexagone.

Morgane Lombard face à Atikté
Morgane Lombard face à Atikté ©Jean-Michel Tisseyre

Au festival d’Avignon

Créée dans l’année qui s’est écoulée, la pièce a été jouée en public au lendemain de la levée des restrictions sur les salles de spectacles en mai dernier.

"On a construit ça rapidement pendant le confinement, et on a été tellement surpris de l’accueil du public", résume Morgane Lombard. "Même moi ça me surprend, abonde Alain Foix avant d’ajouter : C’est la première fois qu’on se retrouve tous en larmes pendant une représentation !"

Face à cet accueil plein d’émotion du public, Alain Foix a décidé d’amener sa pièce Atikté au Festival d’Avignon. Et quelques heures après la première, le metteur en scène résume les débuts de sa pièce, dans un sourire : "Ça s’est fait à 100 à l’heure !"

 

Festival d’Avignon 2021 : Atikté, d’Alain Foix, à 12h du 19 au 31 juillet au théâtre Albatros