outre-mer
territoire

Festival Etonnants voyageurs : des écrivains solidaires avec les migrants prônent un "devoir d’hospitalité"

livres
Patrick Chamoiseau au festival Etonnants voyageurs 2018
Patrick Chamoiseau au festival Etonnants voyageurs, en mai 2018 ©DR
A Saint-Malo, les écrivains Patrick Chamoiseau et Michel Le Bris, directeur du festival Etonnants voyageurs, ont réuni les contributions d’une trentaine d’auteurs solidaires avec les migrants. Ils invoquent un "devoir d’hospitalité" dans un livre-manifeste: "Osons la fraternité !"
Cinquante ans après mai 68, les écrivains n’ont pas renoncé à changer le monde. Vingt-neuf ans après sa création le festival Etonnants voyageurs est passé progressivement des écrivains qui découvrent le monde et le racontent aux écrivains qui proclament leur fraternité avec les migrants et qui veulent dire leur souci du monde.

Solidaires par leurs écrits, une trentaine d’entre eux ont écrit un livre à plusieurs voix, «Osons la fraternité !», publié par les éditions Philippe Rey. Parmi les signataires d’une contribution : un Prix Nobel, Jean-Marie Le Clézio, quatre Prix Goncourt, le Martiniquais Patrick Chamoiseau, Tahar Ben Jelloun, Laurent Gaudé et Lydie Salvayre, et une ancienne ministre : Christiane Taubira. Des écrivains français, dont la Guadeloupéenne Gisèle Pineau et des écrivains africains dont les essayistes Achille Mbembe, Felwine Sarr, Sami Tchak, Ananda Devi, Leonora Miano, et les intellectuels arabes Boualem Sansal et Elias Sanbar.
©la1ere

 

Publicité