Football : Antoine Kombouaré appelle à faire la grève en Ligue 1 pour demander une saison à 22 clubs

football
antoine kombouaré
Antoine Kombouaré, entraîneur du FC Nantes. ©Fred TANNEAU / AFP
Antoine Kombouaré a apporté son soutien au club d’Amiens, 19ème de ligue 1 et relégué en Ligue 2 après l’arrêt du championnat de France. L’ancien entraîneur de toulouse appelle même les joueurs à faire grève pour réclamer une Ligue 1… à 22 clubs la saison prochaine.
Aux côtés de Laurent Blanc, Jean Michel Aulas, ou encore Alain Roche, Antoine Kombouaré a signé la pétition lancée par Amiens qui réclame une Ligue 1 l’an prochain à 22 clubs, au lieu de 20.

L'ancien technicien du Paris Saint-Germain appelle les joueurs et entraîneurs à mettre la pression sur les instances du football. "Il ne s’agit pas de remettre en cause l’arrêt des championnats", explique-t-il. "Il y a eu une urgence sanitaire dépassant le football. Je respecte la décision prise. Mais on doit faire quelque chose pour que la saison prochaine se joue à 22 en Ligue 1".
 

Antoine Koumbouaré

 

Appel à la grève

La saison 2019-2020 du championnat de France de football s'est achevée prématurément le 8 mars dernier, en raison de l'épidémie de coronavirus. À l'issue de celle-ci, le Paris-Saint-Germain a été sacré champion de France et deux clubs ont été promus en Ligue 1 : le FC Metz et le Stade brestois. À l'inverse, Amiens SC et Toulouse FC ont été relégués en deuxième division. 
 
Licencié de son poste d’entraîneur de Toulouse en janvier dernier, Antoine Kombouaré considère que les instances peuvent et doivent revoir leur convention. Et afin d’obtenir le résultat attendu, le Kanak estime qu’il faut mener une action : "que les joueurs et entraîneurs se mettent d'accord pour faire grève en début de saison prochaine si ça n'évolue pas."
 

Antoine Kombouaré

  
En attendant Antoine Kombouaré se dit prêt à reprendre du service. Pendant son confinement passé dans les Yvelines, avec toujours un oeil sur la Nouvelle-Calédonie où réside son père, il a étudié les projets venant de France et de l’étranger.
 

Antoine Kombouaré