Football : la Solidarité scolaire de Guadeloupe éliminée au 8e tour de la coupe de France

football
61ace4be8470a_whatsapp-image-2021-12-05-at-15-06-51.jpeg
La Solidarité scolaire de Baie-Mauhault jouait en blanc ce dimanche à Bondoufle. ©Mahm El Mamoune
La Solidarité scolaire de Baie-Mahault s'est inclinée face à l'US Sarre-Union (0-2), dimanche, au 8e tour de la coupe de France. L'aventure des Guadeloupéens s'achève aux portes des 32e de finale.

Les Baie-Mahaultiens ne sont pas parvenus à se qualifier pour les 32e de finale de la coupe de France. Qu'importe, dès le coup de sifflet final, Fabrice Otto, l'entraineur, a tenu à féliciter ses joueurs : "Malheureusement, on ne passe pas. Mais je pense qu'on a vu une belle rencontre, un bon match de la Solidarité scolaire. On a montré qu'on pouvait rivaliser avec ce niveau". Pour ce 8e tour de coupe de France, la Solidarité scolaire de Baie-Mahault (Régional 1) avait hérité de l'US Sarre-Union, club de National 3. 

Satisfait de la performance de ses joueurs Sébastien Meyer, l'entraineur de Sarre-Union, s'est également empressé de féliciter les  Guadeloupéens : "Je ne m'attendais pas à un tel niveau athlétique. Bravo à eux (...) Leur arrivée ici, les conditions climatiques difficiles, la pluie, le froid (...) Franchement, chapeau à eux!" Le match devait initialement se jouer aux Antilles le week-end dernier. Il a finalement eu lieu une semaine plus tard à Bondoufle, en région parisienne. La Fédération française de football a préféré reporter la rencontre et la délocaliser dans l'Hexagone, à cause du conflit social qui a éclaté mi-novembre en Guadeloupe, entrainant notamment des violences et des barrages.

Retour sur la rencontre

L'entame de match est alsacienne. La première occasion arrive dès la 2e minute sur un centre au second poteau, mais le ballon file en sortie de but. Suivent deux corners tirés depuis la gauche du but, mais pas de quoi inquiéter le portier de la CSSS qui, à chaque fois, capte le ballon sans problème. Bien repliés en défense, les joueurs de Baie-Mahault résistent aux assauts de Sarre-Union. Il faut attendre la 8e minute pour voir Thomas Gaydu filer dans la moitié de terrain alsacienne, ballon au pied. Il centre depuis le côté gauche, mais Gregory Gendrey perd son duel face au gardien de Sarre-Union, Johan Schouver. Plusieurs autres incursions des joueurs guadeloupéens suivent, mais les attaquants se retrouvent souvent esseulés dans la moitié de terrain adverse.

Les Sarre-Unionnais continuent de mettre la pression sur le but de Loïc Albon, donnant même quelques frayeurs aux supporters guadeloupéens. A la 20e minute, une frappe alsacienne est repoussée d'une jolie manchette du portier de Baie-Mahault (0-0, 20e). Les Antillais finissent par prendre confiance. À la 26e minute, Raphaël Mirval récupère le ballon dans les pieds du Sarre-Unionnais Sylvain Philippe et se retrouve seul face au gardien alsacien. Le Guadeloupéen perd son duel (0-0, 26e). Peu avant la mi-temps, les joueurs du Bas-Rhin s'offrent une double occasion suite à un coup de pied arrêté. Une première frappe de Jordan Swistek atterrit sur la barre transversale de Loïc Albon, battu, avant de revenir dans les pieds d'Elvis Delgado. Cette deuxième tentative côté alsacien heurte le poteau droit et finit en sortie de but. 

Une seconde période alsacienne

La première occasion de cette seconde période est sarre-unionnaise dès la 53e minute sur un centre à ras de terre qui file devant le but et échappe à Amine Groune. Mais, quelques instants plus tard, l'Alsacien offre le premier but de la rencontre à son équipe sur pénalty, après une faute dans la surface d'Emmanuel Lantidor sur Elvis Delgado.

Les Alsaciens doublent la mise moins de dix minutes plus tard, après un centre de Seydou Simpara venu de la droite et repris par Amine Groune qui inscrit là son deuxième but (0-2, 62e). Et les mauvaises nouvelles ne s'arrêtent pas là pour la CSSS puisque Emmanuel Lantidor quitte la pelouse sur blessure. Il est remplacé par Ludovic Ludjien.  

Retrouvez la rencontre en intégralité :

DIRECT. 8ème tour de la Coupe de France : Solidarité Scolaire / US Union Sarre