publicité

Le footballeur martiniquais Anthony Modeste bloqué en Chine

Un peu plus d'un an après son arrivée au Tianjin Quanjian (juillet 2017), Anthony Modeste se trouve dans une situation pour le moins délicate. Le footballeur, qui désire changer d'horizon, ne peut pour le moment pas quitter son club.

L'attaquant Anthony Modeste en action dans son club du Tianjin Quanjian (1ere division chinoise), en juillet 2018. © Jiang xu/Imaginechina/AFP
© Jiang xu/Imaginechina/AFP L'attaquant Anthony Modeste en action dans son club du Tianjin Quanjian (1ere division chinoise), en juillet 2018.
  • Par Valentin Deleforterie
  • Publié le
Une saison et puis s'en va ? Le footballeur martiniquais Anthony Modeste, arrivé il y a seulement un an au Tianjin Quanjian, souhaiterait revenir en Europe. Cet été, plusieurs formations l'ont approché en vue de le recruter. Mais le club chinois, qui a déboursé 35 millions d'euros pour arracher Modeste à Cologne, ne l'entendait visiblement pas de cette oreille.

L'attaquant, un temps pressenti en équipe de France, aurait engagé un bras de fer avec ses dirigeants pour partir. Il n'a pas disputé de match depuis le 4 août dernier, et ne s'entraîne plus avec son équipe. D'après plusieurs médias, le Martiniquais dispose d'une clause dans son contrat "lui permettant d'être libre en cas de non-paiement de certaines primes". Une clause que l'ancien Niçois aurait activé. 


Vers une action en justice

Face à la situation, le Tianjin Quanjian menace d'engager une action en justice. Le dossier pourrait donc encore traîner un certain temps, d'autant plus que le mercato est clos depuis le 1er septembre. Anthony Modeste pourrait donc encore ronger son frein un certain temps avant de retrouver les pelouses. Reste à savoir qui du footballeur ou de son club aura le dernier mot. 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play