Gaël Monfils en finale du tournoi ATP 250 d'Adélaïde

tennis
Gaël Monfils Wimbledon 2021
Gaël Monfils lors de son match contre Pedro Martinez pendant le tournoi de Wimbledon en juillet 2021. ©Adrian DENNIS / AFP
L'Antillais, qui s'est débarrassé de l'Australien Thanasi Kokkinakis, affrontera le Russe Karen Khachanov pour le titre.

Le numéro 1 français Gaël Monfils s'est qualifié pour la finale du tournoi ATP 250 d'Adélaïde samedi, dès la première semaine de la saison 2022 et à une semaine du début de l'Open d'Australie (17-30 janvier). Il affrontera le Russe Karen Khachanov (29e) pour le titre.

En difficulté sur le premier set, poussé dans ses retranchements par un Australien joueur, le Français a breaké son adversaire dans les tous derniers jeux pour prendre l'avantage dans la rencontre (7-5). Ensuite, le 21e mondial a déroulé son jeu face au local de la compétition et a tranquillement pris le dernier set décisif (6-0).

Des places en finale depuis 2005

Monfils, 21e mondial et tête de série N.1, a poursuivi sa belle semaine de rentrée aux dépens de l'Australien Thanasi Kokkinakis (171e), battu 7-5, 6-0. Aux tours précédents, le Français de 35 ans s'était débarrassé de l'Argentin Juan Manuel Cerundolo (90e) 6-2, 6-1 en 55 minutes, puis de l'Américain Tommy Paul (43e) 6-4, 6-1 en 69 minutes. Dans l'autre demi-finale, Khachanov a lui écarté le Croate Marin Cilic, ex-N.3 mondial aujourd'hui 30e, 7-6 (7-3), 6-3.


Dès les premiers échanges de 2022, Monfils est ainsi assuré de jouer au moins une finale pour la 18e saison consécutive (depuis 2005). Il s'agira de sa première sur le sol australien. En 2021, Monfils avait achevé sa saison sur un forfait au cours du Masters 1000 de Paris début novembre, avant son huitième de finale attendu face au N.1 mondial Novak Djokovic. Victime d'une lésion musculaire aux adducteurs, il s'était alors dit à la fois "frustré" et content d'en terminer avec une "année horrible", et avait affiché son envie "d'arriver au top en 2022 avec de gros résultats d'entrée".