VIDEO. Gilbert Ortole, l'informatique comme métier et la musique comme passion

tranches de vie

Gilbert vient d'une famille catholique pratiquante. En 1979 il quitte la Martinique pour faire de brillantes études en informatique à Caen, histoire de ne pas décevoir ses parents. Mais la musique est sa passion. Il décide d'apprendre à jouer du saxo parallèllement à ses cours. 

"Je n'ai pas renié le métier que j'ai fait parce qu'il m'a apporté un certain confort, une certaine réussite sociale", en plus d'une belle évolution de carrière. Gilbert est d'abord passé chef de projets avant de gérer une équipe de consultants en informatique. Il n'a pas renié non plus cette passion pour la musique, "Je me sens bien parce que je pense être en paix avec moi-même".

Cela fait maintenant plus de 20 ans qu'il joue sur scène avec son groupe, "En fait ce que je joue c'est du jazz, et en même temps la musique de chez moi vibre en moi, la musique antillaise, la musique caribéenne". Gilbert joue donc du jazz caribéen, bien dansant !!

L'équilibre qu'il a trouvé entre son métier et sa passion lui a permis "D'aller vers l'autre et de cultiver l'échange". A quelques années de la retraite il a choisi Le Secours Catholique pour aider son semblable : "J'ai opté pour un dispositif qui s'appelle Mécénat de compétences qui me permet d'être détaché dans une association. Je fais des activités d'accompagnement d'accès à l'emploi et aussi une autre activité auprès des étrangers pour l'accès à un titre de séjour". 

Gilbert, franchement caribéen mais ouvert sur le monde a su trouver sa voie entre sa passion et son métier.