Guadeloupe: 148 kilos de cocaïne saisis dans des conteneurs de bananes

trafic de drogue
cocaïne
Une saisie de cocaïne, en Martinique, en 2010 ©PATRICE COPPEE / AFP
Les douanes ont saisi 148 kilos de cocaïne, sur le port de Jarry, en Guadeloupe. La drogue était dissimulée dans deux conteneurs censés transporter de la banane du Surinam jusqu'en Europe.
148 kilos de cocaïne ont été saisis, vendredi matin, sur le port de Jarry, en Guadeloupe, dans deux conteneurs à destination de la Belgique, a-t-on appris samedi de source douanière. Les douaniers ont contrôlé "deux conteneurs en transbordement" sur le port de Jarry et ont découvert "un peu plus de 70 kilos de cocaïne dans chacun", a indiqué, samedi à l'AFP Yann Tanguy, directeur régional des douanes en Guadeloupe.

 

Pas de prise aussi importante "depuis les 15-20 dernières années"

La prise "est très intéressante", a-t-il souligné. "De mémoire, il n'y en a pas eu une aussi importante depuis les 15-20 dernières années" en Guadeloupe, a-t-il ajouté. Les conteneurs censés "transporter de la banane du Surinam jusqu'en Europe", devaient accoster "au port de Zeebruges en Belgique", a-t-il précisé. Conformément à la "théorie du bouclier", qui consiste à "être le plus en amont possible des lieux de consommation, et très proche des lieux de production", les services douaniers des Antilles pratiquent le "ciblage": "on prête une attention plus soutenue à ce genre de provenance", a dit M. Tanguy.

En novembre, les services des douanes avaient déjà saisi "une cinquantaine de kilos par les mêmes procédés". L'antenne OCRTIS de la Guadeloupe (Office central pour la répression du trafic illicite des stupéfiants) a été saisie pour mener l'enquête sur instruction du tribunal de Grande Instance de Pointe-à-Pitre.