Guadeloupe : l'Etat va financer la réparation de 5000 fuites sur le réseau d'eau

travaux publics
robinet sans eau
©E. stimpfling
Un diagnostic du réseau d'eau de Guadeloupe soumis à des coupures régulières a mis en évidence "2000 fuites" à réparer d'ici à "fin juillet", puis "3000 fuites" dans une seconde phase de travaux "d'août à octobre", a indiqué la préfecture vendredi par voie de communiqué.
Il s'agit d'une opération "coup de poing", selon les termes du préfet Philippe Gustin, qui avait réquisitionné fin avril plusieurs opérateurs de l'eau pour trois mois, afin de pallier les manques d'eau dans plusieurs communes. Cette opération "prévoit 5,3 millions d'euros de travaux, à réaliser d'ici fin juillet, entièrement financés par l'Etat", afin de "rétablir un service minimum de l'eau".
             

Infrastructures non renouvelées

De nombreux foyers de Guadeloupe sont régulièrement privés d'eau potable, notamment à cause d'un réseau mal entretenu, aux infrastructures non renouvelées, une situation devenue particulièrement difficile alors que les autorités sanitaires recommandent de "se laver les mains plusieurs fois par jour" pour lutter contre la propagation du coronavirus.
             

Calendrier des tours d'eau

Selon la préfecture, "cette opération n'a pas la prétention de rétablir en quelques jours un service qui se dégrade depuis des années." Elle doit permettre le respect du calendrier des tours d'eau (qui permettent d'alimenter à tour de rôle un quartier en eau quand un autre en est privé), que la sécheresse et le contexte de crise sanitaire a encore plus déréglé qu'en temps normal. Ainsi, les usager pourront "s'organiser" et "assurer les gestes barrières."
             
Le second objectif de cette opération "vise la fin des tours d'eau", notamment via la réparation des fuites et de défaillances d'usines de production. "Ce sont près de 1.400 km de réseau qui seront investigués". "Plus de 90% de ces 5,3 MEUR de travaux feront travailler une dizaine d'entreprises guadeloupéennes, contribuant ainsi à la reprise de l'activité économique après le confinement", annonce la préfecture.