outre-mer
territoire

Guadeloupe : le maire de Capesterre-Belle-Eau devant la justice le 13 mars pour fraude fiscale

faits divers
Joël Beaugendre
©Eric Stimpfling
Le maire de Capesterre-Belle-Eau a été placé en garde à vue mercredi. Il était entendu depuis le début de l'après-midi à titre personnel pour fraude fiscale par la brigade financière dans les locaux de la Direction Interrégionale de la Police Judiciaire. 
Il est 14h05 (9h05 à Paris) mercredi, lorsque Joël Beaugendre, est placé en garde à vue dans les locaux de la Brigade financière, à la Direction Interrégionale de la Police Judiciaire, au Morne Vergain, aux Abymes.

Le maire de Capesterre-Belle-Eau et Président de la Communauté d'Agglomération du Grand Sud Caraïbe est entendu à titre personnel, pour fraude fiscale. L'élu aurait en effet omis de déclarer ses revenus deux années successives, 2016 et 2017. Pour autant, il aurait réglé à l'administration fiscale les sommes dues avec majoration. 
Dans tous les cas, se soustraire à ses obligations fiscales est un délit prévu à l'article 1741 du Code général des Impôts. Joël Beaugendre sera jugé le 13 mars prochain pour fraude fiscale par omission. Une date qui intervient deux jours avant le premier tour des élections municipales. 

Pour l'avocat de Joël beaugendre, Me Olivier Morice : "Le parquet de Basse-Terre cherche à abattre Joël Beaugendre à la veille des élections municipales".