outre-mer
territoire

« La guerre est ouverte » déclare le rappeur martiniquais Kalash à Booba

faits divers
Les rappeurs Booba et Kalash
Les rappeurs Booba et Kalash ©LOIC VENANCE / AFP
Le conflit qui oppose Kalash à Booba a pris de l‘ampleur sur les réseaux sociaux et déchaîne les passions parmi leurs "followers". Les deux rappeurs s’attaquent à coup de post sur Instagram. Après Booba-Kaaris, Booba-Kalash, le nouveau clash du rap français ?  
 
Tout a commencé par un post de Booba sur instagram dans lequel il se moque de la compagne de Kalash. Il parle "d’une manageuse en carton" et ajoute qu’elle "s’est évanouie comme une merde à notre table car elle avait bu trop de Jack". Booba reproche aussi au rappeur martiniquais de s’être "embrouillé" avec Chris Macari qui réalise ses clips.

Tu m’as texté pour me dire que tu allais faire une dinguerie. Depuis ce jour-là, j’ai mis une croix sur toi".
-Booba à Kalash

 
Voir cette publication sur Instagram

Bonjour Kévin @kalash972 ça c’est le jour où on t’a emmené au quartier de CHIKGO en Guyane 973. (jour où ta “managueuse” en carton @clarakata s’est évanouie comme une merde à notre table car elle avait trop bu de Jack 🤣) À la fin de la deuxième vidéo le boug’ dit que tu ne les as pas salués et que tu as peur 🤷🏾‍♂️ #missiépeur On dirait bien que tu ne vis que sur insta au final hein vrai ratpi! Pour faire court... De 1 je n’ai jamais couché avec ton ex femme. Jamais je n’aurai fait ça d’ailleurs je la salue. De 2 je n’ai aucun problème avec le fait que tu n’aies pas signé chez 92i au contraire. Pour finir, un jour tu t’es embrouillé avec @chris_macari et tu m’as texté pour me dire que tu allais lui faire une “dinguerie”. Depuis ce jour là j’ai mis une croix sur toi. Voilà... Sur ce, #guuyyyeeeetttttttt 🏴‍☠️ #zérofautes

Une publication partagée par KOPP92i (@boobaofficial) le

"Interdit de Martinique, Guadeloupe et Guyane"

Face à ces attaques, Kalash réplique et attaque fort. Dans la désormais grande tradition des clashs entre rappeurs, le Martiniquais réplique sur les réseaux sociaux. Sur Instagram, il poste une photo de Booba enfant le samedi 31 août et il ajoute "internet, c’est bien beau mais la vraie vie est pleine de balles Eli Yaffa". Il insiste : "quand tu remettras les pieds à Paname, je serai là, police ou pas. (…) Cesses les tentatives et les négociations avec les Antilles et le 93, désormais tu es interdit de Martinique, Guadeloupe, Guyane et 93". Ce post a été supprimé par Instagram car il va "à l'encontre des règles de la communauté concernant le harcèlement et l'intimidation". 
Voir cette publication sur Instagram

💔

Une publication partagée par KALASH (@kalash972) le

"La guerre est ouverte"

Le conflit n’est pas resté confiné aux réseaux sociaux. Lors d’un concert en Martinique, Kalash a réitéré ses menaces. "Tu touches à la mama, aux enfants ou à la femme, tu es dead", a-t-il lancé à Booba tout en ajoutant "la guerre est ouverte".
Publicité