outre-mer
territoire

Guyane : Situation tendue devant la préfecture de Cayenne

social
situation tendue guyane
©jody amiet / AFP
Un face à face tendu a lieu ce jeudi 30 mars entre les manifestants et les forces de l'ordre, devant la préfecture de Cayenne, en Guyane. Juste avant, les négociations entre les collectifs et les ministres se sont arrêtées, quelques minutes à peine après avoir commencé.
Situation tendue devant la préfecture à Cayenne où les négociations sont au point mort entre les ministres et les collectifs. Un face à face a lieu ce jeudi 30 mars entre la population et les forces de l'ordre. "Nous avons ouvert les barrages pour que la population nous rejoigne devant la préfecture, annonce Davy Rimane de l'UTG Eclairage. Il est important de faire une nouvelle démonstration de force".

La population gagne du terrain et approche de l'entrée de la préfecture. Les "500 frères" ont demandé à la population d'avancer de deux pas toutes les dix minutes de manière pacifique. "Nous resterons ici jusqu'à ce que les ministres nous reçoivent en présence des médias, nous ne bougerons pas", dit Manuel Jean-Baptiste, président du collectif des Iguanes de l'Ouest. La pression monte. "Déterminé, déterminé, déterminé", scandent les manifestants.

Discussions interrompues 

Quelques minutes auparavant, les discussions entre les collectifs et les ministres Matthias Fekl et Ericka Bareigts, qui visent à sortir la Guyane de plus de dix jours de conflit social, se sont arrêtées, quelques minutes à peine après leur démarrage. Les collectifs demandent que les discussions se tiennent en présence des médias. Les ministres ont refusé. 

Suivez la situation en direct sur le facebook live de guyane 1ère.


Publicité