outre-mer
territoire

Handball : qui est Océane Sercien Ugolin, la nouvelle recrue de l’équipe de France ?

handball
Océane Sercien Ugolin
Océane Sercien Ugolin ©Alain Rosalie
Alors que l’équipe de France s’envole ce 18 novembre pour le Japon afin de préparer le 24ème championnat du monde, à Kumamoto, du 30 novembre au 15 décembre. La 1ère a rencontré la nouvelle recrue des Bleues : la Guadeloupéenne Océane Sercien Ugolin.
Elle n’a pas choisi spontanément le hand-ball. Mais après avoir tâté différents sports, il s’est imposé à elle. Océane Sercien Ugolin apprécie le côté "indoor" du hand-ball. Ne pas jouer dans le froid, un petit confort bien appréciable.

Mais c’est surtout les rencontres qui ont permis à cette Guadeloupéenne de prendre confiance en elle et de s’imposer dans ce sport où les Françaises excellent. De fil en aiguille, la jeune femme de 21 ans a développé ses capacités physiques et "un profil intéressant" selon elle. Née à Cherbourg, de parents guadeloupéens Océane Sercien Ugolin va disputer sa première grande compétition internationale
 

C’est pour toutes ces raisons que le sélectionneur Olivier Krumbholz a choisi d’embarquer Océane Sercien Ugolin dans l’aventures des Bleues au Japon. La Guadeloupéenne intègre un collectif qu’elle connaît et apprécie. Même avant sa sélection, elle avait noué des contacts réguliers avec Orlane Kanor et Méline Nocandy, originaires de la Guadeloupe comme elle. Elle ne semble pas intimidée à l’idée de rejoindre les championnes du monde en 2017 et d’Europe en 2018.

Son arrivée en équipe de France est bien vue par ses trois co-équipières. Méline Nocandy de Metz handball est heureuse de voir arriver une autre Guadeloupéenne dans le groupe. Orlane Kanor de Metz Handball salue une compatriote avec qui elle a débuté. Allison Pineau de Paris 92 : Sa partenaire la qualifie de joueuse prometteuse. Ecoutez les ci-dessous :

ITW hand-ball

 

Sélection

D’autant que le sélectionneur semble confiant dans son choix. "Elle a d’énormes qualités physiques. C’est quelqu’un qui est structuré intellectuellement et mentalement et je pense qu’elle a tout ce qu’il faut pour "performer" dans le jeu que je propose", estime Olivier Krumbholz. "Le hand-ball moderne se joue avec des personnes fortes physiquement. Il y a énormément d’intensité dans ces compétitions là et Océane est capable de tenir le choc", ajoute le sélectionneur.
Océane Sercien Ugolin
Océane Sercien Ugolin ©Alain Rosalie


Guadeloupe

Océane Sercien Ugolin est née et a grandi dans l’Hexagone. Sa mère est de Trois Rivières et son père de Marie-Galante. C’est la seule handballeuse de sa famille qui la soutient pleinement dans ses choix. Très attachée à son club actuel Paris 92, elle espère que son équipe ira cette année en Coupe d’Europe.
 

Corée

En attendant, son objectif immédiat consiste à réussir du mieux possible son entrée en équipe de France. Le premier match de la France l’oppose à la Corée, une équipe pas si simple à jouer. Océane Sercien Ugolin estime que "la France se retrouve dans une poule au niveau assez relevé à part l’Australie qui reste un pays un peu moins fort".
 

Musique

La joueuse confie ne pas avoir de grigris au moment des matches ni de superstitions mais "tout le temps de la musique dans les oreilles". "Un petit zouk ou un mix de dance-hall avant la compétition", voici la recette d’Océane Sercien Ugolin.
Publicité