publicité

Handball : la Guadeloupéenne Allison Pineau revient à Paris après une rupture douloureuse avec Brest

La championne du monde de handball n’aura pas vécu une année formidable avec Brest. La Guadeloupéenne s’est confiée au Parisien et estime qu’elle a été "le bouc émissaire idéal" de la déroute face à Metz.
 

Allison Pineau © Anne-Christine POUJOULAT / AFP
© Anne-Christine POUJOULAT / AFP Allison Pineau
  • CB
  • Publié le , mis à jour le
Blessée, écartée de l’équipe, "accusée de fomenter un coup d’état", la championne du monde de handball estime qu’elle a été "le bouc émissaire idéal". A 30 ans, elle n’entend pas poursuivre l’aventure plus loin et préfère rejoindre un club, Paris 92, certes moins prestigieux, mais où elle se sentira bien. 
 

J’ai trouvé écoeurant qu’on veuille donner une mauvaise image de moi, celle d’une fille intéressée par le fric alors que les seules exigences que j’ai eues étaient techniques."

-Allison Pineau au Parisien


Fan des Bleues

La championne espère avec Paris 92 se refaire une santé physique et morale afin  d’arriver en pleine forme aux JO de 2020. Allison Pineau qui connaît un peu Wendie Renard suit de près les performances des Bleues en football. Elle leur souhaite "de ressentir cette communion incroyable avec le public, et surtout de connaître la joie inégalable de gagner à la maison".

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play