Handball : la Martiniquaise Coralie Lassource laisse sa place de capitaine des Bleues

handball
la Martiniquaise Coralie Lassource célèbre la victoire contre le Brésil aux JO de Tokyo
La Martiniquaise Coralie Lassource célèbre la victoire contre le Brésil aux JO de Tokyo. ©Franck FIFE / AFP
Olivier Krumbholz a annoncé qu’Estelle Nze-Minko serait désormais la capitaine de l’équipe de France féminine. L'annonce a lieu à six semaines de l'Euro.

Coralie Lassource laisse sa place de capitaine des Bleues à la demi-centre Estelle Nze Minko, à moins de six semaines de l'Euro-2022, qui se déroulera du 3 au 20 novembre prochain. La Martiniquaise avait pris la tête du groupe en avril dernier, juste avant les Jeux olympiques de Tokyo. 

"(Le sélectionneur) Olivier Krumbholz a annoncé ce matin à son groupe de joueuses son choix de passer le relais pour le capitanat. Coralie Lassource donne officiellement le témoin à Estelle Nze Minko à partir de cette nouvelle semaine internationale", indique la la Fédération française de handball (FFHB) dans un communiqué. Estelle Nze Minko avait déjà tenu le rôle de capitaine en avril dernier, en l'absence de Coralie Lassource, lors d'une fenêtre de qualification à l'Euro-2022.

Méline Nocandy

À 31 ans, Estelle Nze Minko, dite "ENM", a déjà remporté les titres de championne d'Europe (2018) et du monde (2017) avec l'équipe de France, en plus de la médaille d'or olympique décrochée au Japon. Elle tentera de guider les Bleues vers une deuxième couronne européenne cette année.

Finalistes, il y a deux ans, les joueuses d'Olvier Krumbholz, également vice-championnes du monde (2021), commencent leur tournoi le 5 novembre face à la Macédoine du Nord, hôte du premier tour et du tour principal dans le groupe des Françaises. 

Les Bleues devront faire sans la Guadeloupéenne Méline Nocandy, blessée et forfait pour l'Euro-2022. La joueuse souffre d'une "grave blessure au genou gauche", a indiqué lundi son club, Paris 92, annonçant "de longs mois" d'absence.