Handball : Le Guadeloupéen, Didier Dinart, nouveau sélectionneur de l’équipe de handball saoudienne

handball
Didier Dinart
©Ole Martin Wold / NTB Scanpix / AFP
Le Guadeloupéen Didier Dinart, vient d’être nommé sélectionneur de l’Arabie Saoudite. Il souhaite emmener cette au championnat du monde 2023.

Lundi 6 décembre l’Arabie Saoudite a officialisé le recrutement du Guadeloupéen Didier Dinart sur twitter. L’ancien entraineur des Bleus, un des premiers objectifs est de participer au championnat du monde en 2023, qui se déroulera en Pologne et en Suède.

Pour cela, il a réalisé “une revue générale de l'effectif pour ne pas rater certains joueurs et avoir les bases en faisant un brassage global pour avoir la sélection la plus appropriée”, explique le Guadeloupéen.

Un des handballeurs les plus titrés de la planète

Avant de s’envoler pour l’Arabie Saoudite, il a été l’entraineur des Bleus de 2016 à 2020, mais c’est surtout un des joueurs de handball les pus titrés de la planète. Il a été sélectionné 379 fois en équipe de France durant ses 17 années de carrière. Il est double champion olympique (en 2008 et 2012), triple champion du monde (en 2001, 2009 et 2011) et double champion d'Europe (en 2006 et 2010). En clubs, il a notamment remporté 4 ligues des champions, 11 championnats nationaux (6 en France et 5 en Espagne) et de nombreuses coupes nationales.

Né à Point-à-Pitre, le handballeur reste attaché à son île. Dès 2015, il organise des stages avec le pôle espoir de la Guadeloupe, ou encore en 2019, il signe une convention avec le recteur de l’Académie pour développer handball à l’école. “Il est vrai que l’Arabie saoudite est loin de la Guadeloupe, mais je ne m’interdis pas de faire une manifestation comme d'accoutumée avec l’équipe saoudienne pour la jeunesse antillaise”, envisage Didier Dinart.