L'Hexagone change d'heure mais pas les Outre-mer

société
heures
A vos montres et réveils : il faut reculer d'une heure dans la nuit de samedi à dimanche dans l'Hexagone. ©JEFF PACHOUD / AFP
Comme chaque année dans l'hexagone à l'automne, il faut reculer sa montre d'une heure, dans la nuit de samedi 29 au dimanche 30 octobre. Outre-mer, l'heure ne change pas mais le décalage horaire avec l'hexagone varie en fonction des départements et collectivités.
Une heure de sommeil en plus, c'est la bonne nouvelle du week-end dans l’Hexagone. Dans la nuit à venir, de samedi à dimanche, la France va passer en heure d’hiver et il faudra reculer sa montre d’une heure. A 3 heures du matin, il sera en fait 2 heures.

Les Outre-mer ne sont pas concernées par ce changement d’heure qui a toutefois des conséquences sur le décalage horaire entre les Outre-mer et l'hexagone. Ce changement d’heure a des répercussions dans la vie quotidienne des particuliers, notamment lorsqu’ils prennent contact avec des administrations basées dans l’Hexagone, mais aussi dans la vie des entreprises basées Outre-mer.

Les décalages horaires après le changement d'heure dans l'Hexagone :


Pourquoi ce changement d'heure ?

Instauré en 1976, ce changement d'heure devait permettre des économies d'énergie mais depuis 40 ans, les habitudes des Français ont bien changé. Par exemple, les ampoules à basse consommation ont remplacé les ampoules à filament. Résultat : alors qu'on a économisé 1 200 GWh en 1990, les économies n'étaient plus que de 440 GWh en 2010, l'équivalent néanmoins de la consommation en énergie d'environ 800 000 ménages en une année.