Iles Salomon: le cyclone Harold emporte 28 passagers d'un ferry affrété pour lutter contre le coronavirus (médias)

cyclones
Cyclone Harold
Le cyclone Harold samedi à 17h (heure locale) ©Météo France
Au moins 28 passagers d'un ferry qui les ramenait chez eux dans le cadre de la lutte contre le coronavirus ont été emportés par dessus bord au large des Iles Salomon en raison d'un cyclone, ont rapporté samedi des médias locaux.
"Un certain nombre de passagers ont disparu en mer après avoir été emportés par dessus bord", a déclaré le Premier ministre Manasseh Sovagare dans une adresse à la nation, en soulignant que le navire avait quitté le port "malgré plusieurs avertissements météorologiques" alors que le cyclone Harold se dirigeait vers les Iles Salomon. Une opération de recherches est en cours, a-t-il ajouté.
Carte Îles Salon
©Google Maps
 

Évacuation pour lutter contre le coronavirus 

Le capitaine n'a appris la disparition de passagers qu'à son arrivée, selon les médias. Le "MV Taimareho" avait quitté jeudi soir la capitale Honiara en direction de West Are'are sur l'île de Malaita, distante de plus de 120 km. Son voyage s'inscrivait dans un programme gouvernemental pour évacuer des personnes vers leurs villages d'origine afin de lutter contre la pandémie.
   
Des survivants ont raconté que plusieurs personnes avaient été emportées par dessus bord par d'énormes vagues et des vents violents, avec un bilan de 28 morts selon des médias locaux. La police a indiqué qu'il était impossible de vérifier ce chiffre. "Selon des informations initiales, le capitaine du navire n'avait pas connaissance de la disparition de passagers jusqu'à ce qu'il l'apprenne à l'arrivée à destination à Are'Are", a expliqué le chef du département de la police maritime, Charles Fox Sau. "À ce stade, nous ne pouvons pas confirmer combien il y a de disparus alors que l'enquête se poursuit sur ce triste accident".
 

Harold touchera le Vanuatu dimanche soir    

Le cyclone Harold est survenu alors que les autorités des Iles Salomon, dotées d'une infrastructure médicale limitée pour leurs quelque 600.000 habitants, tentent de prévenir la pandémie de coronavirus. Elles n'ont jusqu'à présent enregistré aucun cas de Covid-19. Le cyclone, avec des vents allant jusqu'à 160 km/h, a arraché des arbres et endommagé des habitations avant de s'éloigner. Il devrait s'intensifier avant de toucher Vanuatu dimanche soir, selon les prévisions. Les dégâts aux Iles Salomon n'ont pas encore été évalués mais l'Australie a fait don d'une aide d'urgence de  100.000 dollars australiens (environ 55.500 euros).