outre-mer
territoire

Incendie criminel à Paris: deux Mauriciens identifiés parmi les victimes

incendie
Incendie rue Erlanger Paris
©Benoît Moser / BSPP - Brigade de sapeurs-pompiers de Paris / AFP
Dix personnes sont mortes dans l'incendie criminel qui a ravagé un immeuble du XVIe arrondissement parisien dans la nuit du 4 au 5 février. Ravena Allas Hollandais et son fils Adel Allas, deux Mauriciens, se trouvent parmi les victimes qui ont été identifiées.   
 
Deux Mauriciens font partis des victimes de l'incendie criminel qui a fait dix morts dans un immeuble du XVIe arrondissement parisien le 4 février. La police judiciaire française, l’ambassade de Maurice à Paris et le ministère des Affaires étrangères ont confirmé le décès de Revena Hollandais, 45 ans, et de son fils Adel Allas, 16 ans. Les deux victimes n'avaient plus donné signe de vie depuis que l'immeuble situé 17 Rue Erlanger a pris feu.  

Ravena, la maman d'Adel, est décrite par une ancienne voisine de la famille comme une mère très attentionnée. "Une vraie battante", a confié Nadia Mariva au Figaro. "Elle était toujours là pour sa famille, surtout pour son fils [...] Ils étaient tous les deux très proches [...] Adel était un jeune garçon très gentil, toujours souriant, amical et très proche de sa maman", ajoute t-elle en précisant "qu'il adorait l'île Maurice, et comptait les jours qui la séparait d'elle." 

 
Publicité