Infractions routières : la Guyane parmi les meilleurs élèves en 2017

sécurité
Alcool, permis et voiture
©francetv
L'observatoire national interministériel de la sécurité routière a rendu son bilan des infractions pour l'année 2017. Parmi les départements les plus respectueux du code de la route, la Guyane arrive en tête. A l'inverse des autres départements ultramarins qui ont eux régressé.
En cette fin d'année 2018, l'observatoire national interministériel de la sécurité routière (ONISR) a publié son bilan des infractions pour l'année 2017. Départements par départements, infractions par infractions, l'ONISR détaille les comportements des usagers de la route. Si les départements d'Outre-mer ont plutôt régressé par rapport à 2016, la Guyane figure parmi les meilleurs élèves.
 

Les Guyanais ont moins perdu de points...


Première amélioration pour les Guyanais : la baisse du nombre d'infractions ayant entraîné un retrait de points. Avec la Loire Atlantique, la Guyane est le seul département à voir ce chiffre diminuer. En 2017, 13 978 infractions ont ainsi entraîné une perte de points sur le permis de conduire, contre 17 047 en 2016, soit une baisse de 18%. 

En revanche à l'échelle nationale, la barre des 10 millions d'infractions entraînant un retrait de points a été franchie. Parmi les départements ultramarins, la Guadeloupe détient le record de la hausse avec 33,1% de plus, soit 43 757 infractions. Mais c'est la Réunion qui a vu le plus de retraits de point en 2017 avec 63 899 infractions relevées sur cette année. 
 

...et moins de permis de conduire


En ce qui concerne les retraits de permis de conduire pour solde nul, la Guyane se place là aussi parmi les meilleures progressions avec 38,3% d'invalidations en moins : 121 en 2017 contre 196 en 2016. C'est la plus forte baisse enregistrée. A ses côtés, la Guadeloupe avec une baisse de près de 30%. Pour la Martinique et la Réunion, c'est plutôt stable. Il y a eu 3 invalidations de plus en 2017 en Martinique et 11 à la Réunion. 
 

Vitesse, téléphone, alcool


Les infractions les plus courantes, hors excès de vitesse de plus de 20 km/h, sont les excès de vitesse pour la Guadeloupe et la Guyane, comme au niveau national, avec respectivement 1567 et 2090 infractions en 2017. Pour la Martinique, l'utilisation du téléphone portable a entraîné le plus de retraits de points en 2017, soit 628 infractions. Même chose pour la Réunion avec 6019 infractions liées à l'usage du téléphone portable, ayant entraîné une perte de points. 

Néanmoins, les départements d'Outre-mer ont vu baissé le nombre de permis invalidés pour alcoolémie. Là aussi, la Guyane en a le moins avec seulement 4 invalidations pour conduite en état d'ébriété en 2017, ex-aequo avec les Hautes-Alpes. La Martinique, la Guadeloupe et la Réunion en comptent respectivement 15, 23 et 78 pour cette même période. 
   

Baisse de la mortalité 


En 2017, 152 personnes ont perdu la vie sur les routes dans les départements ultramarins, un chiffre en baisse de 15% grâce aux diminutions enregistrées en Guyane (26 tués en 2017 contre 37 en 2016) et en Guadeloupe (57 tués en 2017 contre 41 en 2016). Selon l'ONISR, 31% des usagers tués sont des conducteurs de deux-roues et 29% ont moins de 25 ans.