outre-mer
territoire

Investiture de Benoît Hamon: Christiane Taubira lance "la reconquête des cœurs et des esprits"

politique
taubira discours Mutualité investiture Hamon
©Capture d'écran
Après avoir été ovationnée par quelque 2000 militants à la Mutualité à Paris, Christiane Taubira a réaffirmé dans un discours sans notes et d'une vingtaine de minutes, les valeurs de la gauche et l'espoir qu'elle fera naître, selon elle, en revenant au pouvoir. 
 
Devant un parterre debout pour l'applaudir, l'ancienne garde des Sceaux a d'abord eu ces quelques mots malicieux pour le vainqueur de la primaire de la gauche: "il faut en laisser pour Benoit".  

La gauche est toujours arrivée au pouvoir dans les moments rudes 

Taubira investiture Hamon
©THOMAS SAMSON / AFP
Discrète durant la campagne de la primaire, Christiane Taubira est entrée pleinement dans la campagne présidentielle et n'a rien perdu de sa verve pour défendre les valeurs de la gauche. Citant pèle mêle l'égalité d'accès aux soins, au savoir, à l'emploi, à la protection des plus faibles, aux rapports de justice plutôt qu'aux rapports de force, Christiane Taubira a insisté sur la volonté de la gauche de "faire face".  

"Nous faisons de la politique parce que nous avons le souci de la personne humaine (...) Nous faisons de la politique et nous le faisons à gauche", s'est-elle expriméeEt l'ancienne garde des Sceaux de préciser, "la gauche est toujours arrivée au pouvoir dans les moments rudes (...) au moment où les impatiences sont maximales, où l'urgence est extrême."

Nous sommes la moitié du ciel et même un peu plus

Fidèle à ses valeurs et à ses combats, Christiane Taubira s'est aussi attardée sur la cause des femmes. "Nous sommes la moitié du ciel et même un peu plus (...) Nous voulons être la moitié de tout, pas vos moitiés, la moitié de tout. Et surtout, être au moins la moitié partout où se prennent les décisions. Le monde qui vient devra s'habituer partout à la présence de nos filles, de vos filles."

Dans la perspective de l'élection présidentielle et avant de s'effacer au profit du vainqueur de la primaire, Christiane Taubira a délivré son message d'espoir à la gauche. "Nous allons redevenir une gauche de combat, plutôt qu'une gauche de constat (...). Et de conclure son discours en citant le poète Paul Eluard:


Nous sommes corps à corps, nous sommes terre à terre. Nous naissons de partout, nous sommes sans limites."









Nul doute, Christiane Taubira est pleinement engagée dans la campagne présidentielle aux côtés de Benoît Hamon.