Irma : 1.400 sinistrés du cyclone ont été rapatriés et pris en charge dans la région Île-de-France

cyclones
Retour rescapés roissy St Martin Irma
©PHILIPPE LOPEZ / AFP
Deux semaines après le passage d'Irma sur Saint-Martin et Saint-Barthélémy, la préfecture d'Île-de-France fait un premier bilan du rapatriement des sinistrés. Elle annonce que 1.400 personnes en provenance des deux îles ont été prises en charge par les services de l'Etat en région parisienne. 
C'est la préfecture de la région Île-de-France qui communique le chiffre : depuis le 13 septembre, soit quelques jours après le passage dévastateur du cyclone Irma sur Saint-Martin et Saint-Barth, 1.400 victimes de l'ouragan ont été rapatriées et prises en charge dans la région parisienne par les services de l'Etat.

"Devant l’ampleur des dégâts provoqués par le passage de l’ouragan Irma, sur les îles de Saint-Barthélemy et de Saint-Martin, la solidarité nationale doit être maximale, c’est pourquoi tous les services de l’État en Île-de-France sont mobilisés pour rapatrier et accueillir les victimes en métropole".

Michel Cadot, préfet de la région Île-de-France


Hébergement d'urgence

Si certains des rapatriés ont pu trouver un hébergement chez de la famille ou des amis, 131 personnes dont 75 enfants ont bénéficié d'un hébergement d'urgence.

Accueil spécifique

Selon la préfecture, chaque vol spécialement affrété pour les rapatriés d'Irma fait l'objet d'un accueil spécifique dans les aéroports parisiens, avec la mise en place, notamment, d'une cellule d'urgence médico-psychologique. 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live