Jean-Pierre Macabee, "Passionné du corps humain"

tranches de vie
Jean-Pierre a une passion, le fonctionnement du corps humain. Plus jeune il renonce à une carrière de médecin parce qu'il ne supporte pas la vue du sang. Il devient alors professeur d'éducation physique et sportive, puis il poursuit ses études pour devenir maitre de conférence en université. Aujourd'hui il est un spécialiste de l'exercice et du mouvement reconnu au niveau mondial. Il a travaillé aux États-Unis et en Australie, il vit aujourd'hui à Nice, où il a monté une société de coaching et d'aménagement de salles.

"Un spécialiste de l'exercice et du mouvement c'est quelqu'un qui fait un peu plus d'études qu'un coach normal, des études sur l'aspect scientifique du sport pour avoir une meilleure compréhension du fonctionnement du corps humain, à savoir comment il agit dans l'espace et dans ses dimensions", plongé dans son amour du corps humain Jean-Pierre allie le côté scientifique, à savoir la physiologie, la biomécanique et l'anatomie de celui-ci au côté mouvement afin d'obtenir un corps plus performant. Il affirme en apprendre ainsi tous les jours car "Le corps humain reste la chose la plus compliquée qui soit".

"Quand mes clients viennent me voir je leur fais une prescription sportive", Jean-Pierre cherche et trouve les exercices adéquats en fonction de leurs particularités physiques pour éliminer ce qui freine la performance au quotidien de leurs organismes. Ce travail concret de recherche de solutions pour aider un patient à mieux se mouvoir dans l'espace le passionne chaque fois davantage. 

"Mon père est de la Guadeloupe et on s'est retrouvé en Angleterre très tôt, c'est là que nous avons fait notre vie", Jean-Pierre est un enfant lorsque ses parents quittent la Guadeloupe pour la Grande-Bretagne. Il y a grandi et fait ses études. Ce n'est que plus tard qu'il entame un retour vers ses racines, "Aujourd'hui j'adore la Guadeloupe, je pourrais y aller tous les deux mois. Je travaille d'ailleurs sur quelques projets là bas car l'idée c'est de redonner à ma communauté".