JO 2021 : deux nageurs guyanais sur le 100 m papillon, l'un pour la France, l'autre pour le Sénégal

jeux olympiques
Aimable Metella JO
Steven Aimable (à gauche) et Mehdy Metella sont tous les deux nés et ont grandi en Guyane, mais ils participent aux JO de Tokyo sous des couleurs différentes. ©Instagram @steve_o_thepeopleshero et Facebook Fédération française de natation
L'un porte les couleurs de la France, l'autre celles du Sénégal. Deux Guyanais sont en lice dans les séries du 100 m papillon jeudi 29 juillet. Mehdy Metella avec les Bleus, Steven Aimable avec l'équipe sénégalaise.

Ils sont tous les deux des invités inattendus à Tokyo. Mehdy Metella avait fait une croix sur les Jeux olympiques qui devaient se tenir à l'été 2020 à Tokyo à cause d'une blessure. Mais le Covid-19 et le report des olympiades lui ont laissé le temps de se refaire une santé. Opéré de l'épaule en janvier 2020, le natif de Cayenne, qui vient de fêter ses 29 ans, s'est assuré une place dans l'aventure olympique aux derniers championnats de France de natation à Chartres.

L'expérience de Metella

Champion du monde du 4 × 100 m nage libre en 2015 (avec Florent Manaudou, Fabien Gilot et Jérémy Stravius), Mehdy Metella a également remporté l'argent aux Jeux olympiques de 2016 à Rio dans la même discipline, déjà par équipes. Au plus haut niveau depuis 2020, il est aussi le détenteur du record de France du 100 m papillon.

 

La jeunesse d'Aimable

Petit-fils d'un boxeur, fils d'un judoka, Steven Aimable s'est, lui, aventuré vers la natation. À 17 ans, il quitte la Guyane pour s'entraîner et poursuivre ses études en Floride. Il délaisse alors le dos pour le papillon, nous explique la Fédération française de natation.

 

Avec 54''09 comme temps de qualification pour les JO 2021, Steven Aimable n'aurait pas validé les minimas français (51''98). Il a été convié à Tokyo au titre "des places de l’universalité", un aspect de la charte olympique qui vise à élargir au maximum la liste des nations participantes. La délégation du Sénégal l'a invité à nager sous ses couleurs, sa mère étant d'origine sénégalaise. Steven Aimable a la double nationalité franco-sénégalaise.

Jeudi, au centre aquatique de Tokyo, Steven Aimable s'élancera avec les nageurs de la série numéro 2 à 19h46 (heure du Japon), tandis que Mehdy Metella est programmé pour 19h59 dans la série 7.