JO 2021 : la Guadeloupéenne Axelle Etienne 7e de la finale du BMX à Tokyo

jeux olympiques
Axelle Etienne BMX JO
La Guadeloupéenne Axelle Etienne s'est qualifiée pour les demi-finales du tournoi olympique à Tokyo. ©BALLET Pauline / KMSP / KMSP via AFP
Malgré quatre coureurs en finale vendredi à Tokyo, les Français du BMX n'ont remporté aucune médaille. Chez les dames, la Guadeloupéenne Axelle Etienne termine septième de ses premiers Jeux olympiques, au terme d'une course remportée par la Colombienne Mariana Pajon. Cap désormais sur Paris 2024.

Axelle Étienne, enfermée dès le premier virage, a terminé septième de la finale dames. "J'ai voulu tout faire pour avoir la troisième place, j'ai pris des risques, ça n'a pas payé mais je ne regrette rien", a-t-elle affirmé à l'AFP. La double championne olympique (Londres-2012, Rio-2016) colombienne Mariana Pajon n'a pris cette fois que l'argent, battue par la Britannique Bethany Shriever.

En finale à 23 ans

Remplaçante à Rio en 2016, Axelle Etienne est désormais la numéro un française de la discipline. La pensionnaire du pôle olympique de Saint-Quentin-en-Yvelines a remporté les deux épreuves de BMX des championnats de France au début du mois de juillet 2021 : le time trial (épreuve individuelle chronométrée) et la race (la course). Elle espérait beaucoup de sa première participaiton aux Jeux Olympiques. 

Âgée de 23 ans, la pilote enchaîne les titres. En 2019, elle a remporté le bronze lors des Mondiaux. Elle est plusieurs fois championne de France, et, encore cette année, elle a prouvé qu’elle était la reine du BMX en remportant un nouveau titre national. Désormais, la chmapionne française peut mettre le cap sur Paris 2024 pour unenouvelle chance olympique.