JO 2021 : Rudy Gobert décisif, les basketteurs français en demi-finale des Jeux olympiques

jeux olympiques
Rudy Gobert JO
Rudy Gobert lors du match face à l'Italie. ©Thomas COEX / AFP
Dans la douleur, les coéquipiers de Rudy Gobert ont composté leur ticket pour les demi-finales du tournoi olympique en battant une vaillante équipe d’Italie, 84-75. Jeudi, ils affronteront la Slovénie du prodige Luka Doncic.

Dans ce troisième et avant-dernier quart de finale de la journée du tournoi masculin de basketball, il faut du temps aux Français pour se mettre dans le rythme. Les Italiens, eux, font preuve d’agressivité en défense et jouent le coup à fond en attaque. Tirs extérieurs, pénétrations, jeu en transition : la Squadra Azzura domine logiquement le premier quart temps 25 à 20. Les Bleus réussissent à rester au contact grâce, notamment, à Rudy Gobert. Le Guadeloupéen inscrit huit des dix premiers points tricolores. 

Mais les joueurs de Vincent Collet entament le deuxième quart-temps dans un tout autre état d’esprit. Ils mettent davantage d’intensité en défense, et les leaders tricolores Nicolas Batum et Evan Fournier se libèrent. Les Bleus surpassent leurs adversaires 23 à 17 et prennent un petit point d’avance à la pause (43-42). 

Les Bleus passent à la vitesse supérieure 

Au retour des vestiaires, l’attitude des Bleus, notamment en défense, est totalement différente de la première mi-temps. Sur chaque possession, l’Italie est mise en difficulté. Rudy Gobert (22 points, 9 rebonds) et Nicolas Batum (15 points, 14 rebonds) portent les Bleus au score et permettent à la France de compter jusqu’à 16 points d’avance. Le Martiniquais Andrew Albicy dispute également quelques minutes sur le parquet. Mais les Bleus gâchent quelques possessions et terminent la troisième période avec 10 points d’avance (64-54). 

Rudy Gobert décisif 

Dans le quatrième quart temps, les Italiens musclent leur jeu. L’ailier azzuri Simone Fontecchio fait mal aux Français en convertissant plusieurs tirs primés. L’Italie revient au même niveau que la France (66-66) à un peu plus de 5 minutes de la fin du match grâce à trois lancers convertis par ce même Fontecchio. Mais Timothé Luwawu-Cabarrot et Thomas Heurtel rentrent deux tirs primés décisifs à l’entame du "money-time". Deux lancers francs et deux dunks de Rudy Gobert scellent définitivement la victoire française, 84 à 75. Les Bleus rencontreront la Slovénie de Luka Doncic en demi-finale, tombeuse de l’Allemagne 94 à 70.