outre-mer
territoire

Justice : Trois Wallisiens condamnés à Angers pour avoir saccagé un restaurant

justice wallis
Tribunal d'Angers
©JEAN-SEBASTIEN EVRARD - AFP
Le 18 septembre, trois hommes originaires de Wallis-et-Futuna ont été condamnés à des peines échelonnées à Angers. Ils avaient saccagé un restaurant de la ville le 6 août 2019. 
Les fait se sont déroulés au cœ​​​​ur de l'été le 6 août, rue Parcheminerie à Angers (Maine-et-Loire). Trois hommes originaires de Wallis-et-Futuna ont saccagé le restaurant L'A Franco Haïtienne après une soirée bien arrosée. Ils sont âgés de 24, 25 et 38 ans.

Selon le quotidien Ouest-France, les trois hommes étaient ivres. Après avoir importuné des serveuses, ils ont violemment réagi aux remarques du gérant du restaurant et à celles d'un client. S'en serait suivie une "danse d'intimidation", d'après les termes utilisés par Ouest-France.

Plus grave, l'un des trois hommes a quitté temporairement le restaurant pour récupérer une machette dans son véhicule. Viennent ensuite des menaces et la dégradation de l'établissement.
 

48 000 euros de dégâts

Le soir même vers 21h45, la brigade anti-criminalité a interpellé les trois hommes. Cinq plaintes avaient été déposées. Selon Me Jean-Pierre Bougnoux, avocat représentant le gérant du restaurant, le préjudice matériel est estimé à plus de 48 000 euros. 

Mercredi 18 septembre 2019 à l'audience, les parties civiles ont partagé leur incompréhension "face à ces faits gravissimes".

Le tribunal correctionnel d'Angers a condamné les trois individus à des peines échelonnées : de douze mois d’emprisonnement, intégralement assorti d’un sursis mise à l’épreuve, à deux ans d’emprisonnement, dont six mois avec sursis mise à l’épreuve.

 
Publicité