outre-mer
territoire

L'équipe de "Mercenaire" de retour à Nouméa pour présider le festival du cinéma de la Foa

cinéma
Mercenaire Nouvelle-Calédonie cinéma
Laurent Pakihivatau et Toki Pilioko, les deux acteurs principaux du film "Mercenaire" de Sacha Wolff ©La1ere
L'équipe de "Mercenaire", sacré meilleur film européen de la Quinzaine des réalisateurs à Cannes, est de retour à Nouméa où la fiction a été en partie tournée, pour présider le festival du cinéma de La Foa. 
"Me retrouver ici aujourd'hui est un honneur et une chance incroyable", a déclaré à la presse Sacha Wolff, documentariste et réalisateur avec "Mercenaire" de son premier long métrage de fiction.

Regardez un extrait de "Mercenaire" qui sera présenté en avant-première au  festival du cinéma de La Foa à Nouméa

Lauréat du label Europa Cinémas, "Mercenaire" raconte le parcours chaotique d'un jeune Wallisien, Soane, originaire de l'importante communauté wallisienne et futunienne de Nouvelle-Calédonie, qui part jouer au rugby dans le Sud-Ouest en métropole. "Il y a cinq ans, quand j'ai lancé le projet, beaucoup de gens me disaient que ce serait très difficile, ils ne voyaient pas comment j'allais faire tourner des rugbymen wallisiens. Je suis heureux de montrer que non seulement c'est possible mais qu'en plus, on peut faire des films très beaux dans des cadres, qui ne sont pas les cadres conventionnels français", a-t-il indiqué.

Les désenchantements et les plaies de l'exil

Le film, interprété par des comédiens amateurs, met en lumière sans tabous les désenchantements et les plaies de l'exil, les méthodes mafieuses d'un recruteur et la violence d'un père, qui refuse de laisser partir son fils. "Je me suis beaucoup documenté sur la culture wallisienne. Je m'en suis servi (...) de façon dramaturgique pour mon histoire, pour la problématique de ce jeune (...) un peu coincé entre les deux pans de son identité", a confié Sacha Wolff.
 

"On est Français, mais on nous prend pour des étrangers"

Pilier semi-pro à Aurillac, Toki Pilioko, qui joue le personnage principal de Soane, espère que "Mercenaire" donnera à l'archipel dont il est originaire une plus grande notoriété. "En France, comme on fait du rugby, on nous prend souvent pour des Samoans ou des Maoris, mais jamais des Wallisiens. On est Français, mais on nous prend pour des étrangers", a confié ce colosse tatoué.
 

Sacha Wolff préside la 18e édition du festival du cinéma de La Foa

Ancien joueur aujourd'hui éducateur à Bourg-en-Bresse, Laurent Pakihivatau, qui incarne le recruteur, est également à Nouméa. Wallis et Futuna est un minuscule territoire français, situé à 20.000 km de Paris, régi par l'administration en étroite collaboration avec les trois rois, qui chapeautent les autorités traditionnelles sur cet archipel. En Nouvelle-Calédonie, Sacha Wolff va présider du 1er au 8 juillet la 18e édition du festival du cinéma de La Foa, qui propose une sélection de 22 longs métrages internationaux.     

"Mercenaire" a bénéficié d'une aide de 60.000 euros et de l'appui du Bureau d'accueil des tournages de la province Sud de Nouvelle-Calédonie. Le film sortira le 25 janvier dans les salles.

Regardez le reportage de Nouvelle-Calédonie 1ère: 
©la1ere

 


Publicité