Coupe de France : les tirages au sort des 7e et 8e tours pour les clubs ultramarins s'organisent

football
FFF
©Fédération française de football
Cette année, à cause des matchs très resserrés, le tirage au sort du 7e et du 8e tour se fait en une fois. Du fait de cette mécanique de désignation, le tirage au sort pour les matchs en Outre-mer s’est tenue ce mardi 2 novembre. Pour les matchs dans l’Hexagone, ce sera le 3 novembre.

Cette année, le calendrier des matchs du 7e et du 8e tour de la Coupe de France est très resserré puisque seulement 15 jours les séparent. Pour cela, un tirage au sort est organisé le mercredi 3 novembre. Mais avec cette mécanique de désignation des adversaires, un tirage au sort a déjà été effectué ce mardi 2 novembre pour déterminer un ordre de priorité pour les clubs hexagonaux candidats aux matchs organisés en Outre-mer pour le 8e tour. Pour les clubs ultramarins, pas de tirage au sort pour le 8eme tour, c'est le vainqueur de la finale régionale qui sera automatiquement qualifié. Sauf, pour l’AS Venus qui vient de Polynésie française et pour l’AJM Jumeaux qui vient de Mayotte, ces clubs seront intégrés au tirage au sort hexagonal du 3 novembre pour disputer le 7e tour, puisqu’il n’y a pas de finale régionale chez eux.

Deux cas différents

Ça peut sembler complexe, mais en réalité, ça ne l’est pas vraiment. Ainsi, 18 clubs hexagonaux se sont portés volontaires pour partir, cette année en Martinique et en Guadeloupe. Les clubs de ces deux territoires vont donc jouer entre eux pour disputer une finale qui sera le 7eme tour, et qui désignera le club qui représentera le département face à un club hexagonal qui fera le déplacement aux Antilles, au tour suivant.

C'est la même chose pour la Guyane et la Réunion, à la différence que se sont leurs clubs qualifiés qui partiront pour l'Hexagone. Le club de Mayotte et le club de la Polynésie française, qui joueront dans l'Hexagone devront passer le 7e tour pour s'assurer une place, au tour suivant. Et si l'AS Venus se qualifie pour le 8e tour, un club de l'Hexagone ira en Polynésie française pour l'affronter. 

Quant à la Nouvelle-Calédonie, du fait de la crise sanitaire qui y sévit, aucun club ne participe à la Coupe de France. En revanche, le club de Saint-Pierre-et-Miquelon, l’ASSP qui y participait, a d’ores et déjà été éliminé.

Résultats du tirage au sort du 2 novembre

Le tirage au sort pour déterminer l’ordre de priorité des clubs hexagonaux candidats pour partir jouer en Outre-mer a ainsi eu lieu mardi 2 novembre. Ainsi, l’ASC Saint-Appolinaire (N3) a été désigné pour se rendre en Guadeloupe. Le SO Cholet (N) a lui été tiré au sort pour se rendre en Martinique. Enfin, l’US Sarre Union (N3) se rendra en Polynésie pour le 8e tour si l’AS Venus passe le 7e. Bien sûr, pour que ces clubs partent jouer dans ces territoires ultramarins, ils devront eux-mêmes passer le 7e tour. S'ils ne se qualifient pas, le futur adversaire de la Guadeloupe et de la Martinique sera l’un des clubs de la liste suivante : 

Liste des autres clubs potentiels pour partir jouer en Outre-mer :
FC 93 Bobigny Bagnolet Gagny (N2)
US Saint-Philibert-de-Grandlieu (N3)
Dinan-Léhon FC (N3)
CMS Oissel (N3)
Wasquehal Football (N3)
Evreux FC 27 (N3)
ES Thaon (N3)
FC Versailles 78 (N2)
Olympique Saumur FC (N3)