La basketteuse calédonienne Soana Lucet rêve de JO et d'un nouveau challenge en club

basket-ball
La basketteuse calédonienne Soana Lucet.
La Calédonienne Soana Lucet avec le maillot de l'équipe de France de basket 3x3. ©FFBB.

Pas de vacances en vue pour Soana Lucet. La basketteuse calédonienne de 34 ans est en lice pour une place en équipe de France 3x3. Avec un rêve à la clé : se qualifier pour les JO de Tokyo. Tout en continuant sa carrière dans le cinq majeur d'un nouveau club. Français ou étranger.

Un parcours atypique. Et par conséquent, une carrière qui l'est tout autant. Soana Lucet n'a pas été formée dans un club de l'Hexagone. Son chemin l'a directement menée de Nouméa à une université américaine. Un American Dream réussi. Suivi d'une adaptation aux parquets tricolores compliquée. Heureusement, la Calédonienne s'est épanouie en Belgique, puis en Allemagne. Avant un retour concluant dans le championnat français en 2017. Depuis lors, Soana voit la vie en rose. Ou plutôt en rouge et blanc. Les couleurs de La Roche Vendée Basket. En bleu aussi. Car à 30 ans passés, Soana Lucet a enfilé le maillot de l'équipe de France de basket 3x3. Une aventure qui pourrait lui offrir un billet pour Tokyo.

La basketteuse calédonienne Soana Lucet.
2 joueuses de La Roche Vendée Basket sont en lice pour l'équipe de France de basket 3x3 au TQO : Soana Lucet et Caroline Hériaud. ©FFBB.

 

Bientôt l'épopée olympique ?

"Tokyo, un rêve ? Évidemment !" La réponse claque dans la bouche de Soana. Sans la moindre hésitation. La Calédonienne veut sa place en équipe de France 3x3. "Je vais tout donner. Me battre pour faire partie de la sélection finale." Pour l'instant, le groupe France se compose de six joueuses. Un stage est organisé à Voiron dans l'Isère à compter du 16 mai prochain. "Un stage, puis un tournoi, précise Soana. Après quoi, les sélectionneurs désigneront les 4 joueuses titulaires ainsi qu'une remplaçante. Les cinq s'envoleront pour Graz en Autriche afin de disputer le TQO. Du 26 au 30 mai."

Ce TQO (Tournoi de Qualification Olympique) réunira vingt sélections. Seules les trois premières joueuses de la compétition valideront leur qualification pour Tokyo. Pas évident. Pas impossible non plus. Le basket 3x3 est la discipline qui monte. Des matchs courts. Dix minutes. Spectaculaires. Intenses. Et qui permettent souvent aux joueuses de s'exprimer différemment. "Le 3x3 m'a rappelé que j'avais de la vivacité, des qualités physiques, confirme Soana Lucet. J'ai peut-être un peu effacé tous ces points forts dans le basket classique. Alors que je les utilise à cent pour cent dans le 3x3."

 

Soana n'est plus une Tigresse

Avant de se plonger dans l'univers du basket 3x3, Soana doit terminer la saison classique. La Calédonienne a d'ores et déjà disputé son dernier match à domicile. Non seulement les Tigresses de La Roche-sur-Yon ne joueront plus à la salle des Oudairies, cette saison. Mais Soana Lucet a aussi annoncé que son aventure en rouge et blanc allait prendre fin. "J'ai passé trois belles années ici. J'arrivais en fin de contrat et je souhaite simplement vivre de nouvelles aventures."

Fin d'un cycle pour La Roche Vendée Basket. La Martiniquaise Marielle Amant prend sa retraite sportive. Clémentine Samson et Caroline Hériaud partent sous d'autres cieux. Tout comme Soana repérée en 2018 par Emmanuel Body, l'entraîneur de La Roche : "Nous aurons vécu trois saisons magnifiques avec Soana Lucet. De belles émotions. Elle nous quitte aujourd'hui. C'est son choix. Je le respecte. Je lui souhaite tout le meilleur pour la suite."

La basketteuse calédonienne Soana Lucet.
Dernier match pour Soana sous le maillot de La Roche à la salle des Oudairies. ©NB.

 

Et maintenant ?

La Calédonienne ne sait pas encore où elle évoluera la saison prochaine. Le fameux marché estival des transferts vient à peine de s'ouvrir. Soana laisse son agent Yves Lejeune trouver le meilleur contrat. Seul impératif pour la basketteuse trentenaire : continuer à prendre du plaisir. "C'est un peu comme avec le basket 3x3. J'aime l'idée d'avoir un nouveau challenge. J'ai déjà hâte d'y être."

Mais impossible d'en savoir plus. Soana Lucet reste énigmatique quant à sa future destination. Une envie particulière ? Un club rêvé ? Un projet auquel participer ? En guise de réponse, la Calédonienne ne nous propose qu'un grand sourire. Dernière tentative. Et l'étranger ? Une nouvelle expérience ? "Pourquoi pas ? Je suis ouverte à toutes les propositions. À l'heure qu'il est, je ne sais vraiment pas où je vais atterrir. Je peux juste vous dire que mon agent est basé en Belgique. Ses clientes évoluent dans toute l'Europe et même aux États-Unis." Effectivement, le champ des possibles est large…

 

En bonus, quelques images de Soana juste avant son dernier match disputé à domicile à la salle des Oudairies de La Roche-sur-Yon :