outre-mer
territoire

La Flamme de Rio #5: Les Bleus enfin heureux (au basket)

jeux olympiques
gelabale
Le basketteur guadeloupéen Mickael Gelabale face au Chinois Li Gen lors du match France-Chine ©Mark Ralston / AFP
Une large victoire des basketteurs français et une défaite de justesse pour les handballeuses... Les deux sports faisaient l'actualité lundi chez les Bleus. On a même retrouvé la capitaine des basketteuses bleues dans les tribunes des handballeuses. Une supporter parmis tant d'autres finalement...

# "On ne va pas se chercher d'excuses"

Elles se sont battues jusqu’au bout. Après une première mi-temps douloureuse face à la Russie, les handballeuses françaises se sont bien reprises mais ont fini par s’incliner 25 à 26.
A la sortie du terrain la Guyanaise Béatrice Edwige n’a pas caché sa déception.

Elle pouvait pourtant compter sur le soutien de sa maman, venue de Guyane, et qui à la mi-temps, misait  encore sur un match nul entre les deux équipes
Béatrice Edwige
La mère de Béatrice Edwige présente dans les tribunes ©La1ere

#Céline Dumerc, privée de jeux mais solidaire

Autre spectatrice repérée dans les tribunes, la basketteuse Céline Dumerc. La meneuse  et capitaine de l’équipe de France s’est blessée à la cheville trois jours seulement avant le début du tournoi olympique. A quelques heures de prendre son vol retour pour Paris, elle est venue encourager les handballeuses françaises.
Et si elle est obligée pour préserver sa cheville de retourner dans l’Hexagone, elle n’exclut pas de revenir à Rio, pour supporter Sandrine Gruda, Marielle Amant et les autres.


#Des supporters français aux anges

Ils sont venus de Guyane à sept pour voir les Jeux olympiques en famille et ne sont pas déçus. Rencontrée lors du match France-Chine au basket, la famille Jean-Baptiste Edouard a pu assister à une large victoire des Bleus, qui l'ont emporté 88 à 60. C'est donc avec le sourire que ces supporters français ont terminé le match. (vidéo de mauvaise qualité)

#Vus à Rio

Des policiers à moto stationnés devant le Centre de presse des journalistes accrédités pour les Jeux olympiques. Très flattés de voir que leurs motos suscitaient de l'intérêt. Et c'est vrai qu'elles sont belles...

Les policiers à moto stationnés devant le centre de presse des #jo2016

Une photo publiée par Outremer1ere (@outremer1ere) le






























#Ecouter le journal des Jeux de Radio Outremer 1ere

Journal des JO du 9 août

 

Publicité