La Guadeloupéenne Tessy Desfontaines lance "Petit Peyi", un magazine pour enfants 100% Outre-mer

livres
petit péyi couverture
La couverture du 1er numéro de Petit Péyi. ©Amé / Tessy Desfontaines
Tessy Desfontaines, une Guadeloupéenne de 31 ans, lance dès septembre prochain son magazine pour enfants : Petit Peyi. Elle souhaite valoriser la richesse culturelle des territoires ultramarins au travers de contenus pédagogiques.

"Petit pays, je t’aime beaucoup", chantait Cesaria Evora. La chanson éponyme a été choisie par Tessy Desfontaines comme nom pour son magazine consacré aux Outre-mer. L'histoire de ce journal mensuel destiné à la jeunesse naît de la rencontre entre Tessy la fondatrice et Amé, une illustratrice martiniquaise. Les deux femmes ont choisi de cibler les 7-12 ans pour les former à devenir les adultes éclairés de demain. 

petit péyi créatrices
À gauche, Amé, l'illustratrice, à droite, Tessy Desfontaines, la créatrice du magazine Petit Péyi. ©Outre-mer la 1ère

 

Des "cailloux" riches de savoirs

"Il y a un manque de représentativité de nos territoires dans l'Hexagone", souligne Tessy. Les enfants sont donc une priorité pour cette jeune maman, pour qui les territoires ultramarins regorgent d’innombrables ressources. "Tous ses petits cailloux ont énormément de choses à nous montrer", s'exclame la jeune femme.

Cette Guadeloupéenne souhaite que les plus petits s'imprègnent de leurs identités culturelles, tout comme elle, qui s'illumine dès qu'elle parle de son île. "J’ai envie qu'à travers ce magazine, les enfants soient fiers de qui ils sont et de là où ils viennent." Le magazine a été financé via la plateforme participative Ulule, grâce à des donateurs pour la plupart guadéloupéens. 

Correspondance internationale

Avec Petit Péyi, Tessy espère transmettre la connaissance et le savoir par des jeux, des activités, des photos ou encore des ateliers cuisines. La jeune maman souhaiterait aussi mettre en place un système de correspondances pour les enfants du monde entier. "Je crois au fait que les enfants peuvent apporter des changements sur différents sujets comme l’éducation ou l'environnement par exemple".

Elle désire créer une communauté multiculturelle dont découlerait ensuite une marque dédiée à la diversité culturelle. Si Tessy atteint son objectif d'édition, Petit Péyi sera disponible dès septembre prochain sur Internet, avec un premier numéro consacré à la Nouvelle-Calédonie.

Kenza Cissé a échangé avec Tessy Desfontaines :

enrobé tessy desfontaines