Le conducteur qui a tué deux sœurs réunionnaises à Béziers en prison

faits divers
Accident ambulance pompiers
©Imaz Press
Le chauffard au volant du véhicule qui a fauché deux sœurs réunionnaises dans la nuit de samedi à dimanche à Béziers a été interpellé et placé en détention provisoire. Il est mis en examen pour homicides involontaires.

Selon les premiers témoins, le chauffard roulait à vive allure, tous feux éteints, commentant au passage plusieurs infractions au code de la route avant l’accident.

 Placé en examen pour homicides involontaires par conducteur d'un véhicule terrestre à moteur, aggravés par deux circonstances, le chauffard présentait un état alcoolique avec manquement délibéré à des règles de sécurité. 

Il encourt 10 ans de prison

Le conducteur, resté sur les lieux de l’accident, et immédiatement arrêté, a d’abord affirmé, lors de sa garde à vue, qu’il conduisait en respectant la limitation de vitesse et phares allumés avant de de finalement admettre qu’il roulait trop vite, feux éteints et sous l’emprise de l’alcool.

Placé en détention provisoire, il encourt 10 ans de prison.

Les deux victimes, originaires de l’île de La Réunion, étaient âgées de 41 et 49 ans et circulaient à pied dans les rues de Béziers (Hérault). Elles venaient de fêter l’anniversaire de la plus jeune  d’entre elles au restaurant lorsqu’elles ont été fauchées. Le parquet a, par ailleurs, requis l'association d'aides aux victimes France Victimes 34 afin de proposer un accompagnement aux deux conjoints des victimes et à leurs six enfants.