outre-mer
territoire

Le Martiniquais Dimitri Bascou champion d'Europe du 110 m haies

athlétisme
Dimitri Bascou
Dimitri Bascou ©AFP
Aux Pays-Bas, le Français de 29 ans s'est imposé en 13 sec 25/100e (vent nul) devant le Hongrois Balazs Baji et un autre tricolore Wilhem Belocian. C'est le premier titre européen de sa carrière.
30 ans que l'athlétisme français attendait une telle victoire. Depuis la victoire d'un certain Stéphane Caristan en 1986. Le Martiniquais Dimitri Bascou a remporté la finale du 110m haies des Championnats d'Europe d'Amsterdam. Il s'est imposé en 13''25 (vent nul) devant le Hongrois Balzs Baji (13''28) et un autre tricolore, Wilhem Belocian (13''33), qui a décroché la médaille de bronze. Le troisième français en lice, Aurel Manga, termine sixième en 13"47.



Bascou, 29 ans, entraîné par Giscard Samba, a parfaitement répondu aux attentes, lui qui était le favori de l'épreuve avec notamment le meilleur chrono des sélectionnés. S'il s'est montré moins dominateur qu'en demi-finales (13.20), Bascou a néanmoins toujours fait la course en tête pour décrocher une victoire qui symbolise sa constante et régulière progression ces dernières années.

La1ere.fr avait rencontré Bascou dans le cadre de sa préparation pour les JO ---> A lire ici 

"La meilleure course de la saison"

La réaction de Dimitri Bascou à L'Équipe : "C'était long, il fallait garder l'envie jusqu'au bout, malgré pas mal de fautes de notre part. Cette envie était difficile à gérer. On arrive à sortir deux médailles, première médaille d'or pour moi en grand championnat. C'est super encourageant pour la suite de la saison. On est présents sur la discipline européenne. Ça fait depuis Barcelone que je cours après une vraie médaille. Enfin la meilleure des médailles. Aujourd'hui je l'ai, c'est une satisfaction que je vais savourer très, très longtemps. C'est une expérience de premier choix pour un grand championnat. Un très gros nous attend. L'objectif, c'était de se mettre dans l'ambiance d'un championnat, en tirer un maximum de positif et le transposer à Rio. Réussir à gagner malgré les erreurs. Pour moi, cette course, c'est la meilleure de la saison."

Regardez la victoire de Dimitri Bascou :


Publicité