Le poids lourd guadeloupéen Ciryl Gane à la conquête du titre mondial en UFC

mma
Gants de MMA
©NICOLAS GUYONNET / HANS LUCAS / HANS LUCAS VIA AFP
Ciryl Gane et Francis Ngannou vont s’affronter aux Etats-Unis dans la nuit du 22 au 23 janvier. Pour le Guadeloupéen, l’enjeu est double : unifier les ceintures poids lourds et intérim, et devenir le premier Français sacré champion du monde à l’UFC.

« Le choc des Titans », le superlatif ne semble pas trop grand pour les amateurs français de Mixed Martial Arts (MMA) pour qualifier l’opposition à venir entre le Français Ciryl Gane et le champion du monde des poids lourds, le Franco-Camerounais Francis Ngannou. Programmé aux Etats-Unis dans la nuit du 22 au 23 janvier 2022 à partir de 4 heures du matin, heure française, cette confrontation entre Ciryl Gane The Tricolore et Francis Ngannou The Predator s’annonce explosive.

Entre respect, tension et Fair-play

Plus les heures s’égrènent et plus la tension monte pour les deux combattants de MMA. Alors qu’il se prépare méticuleusement avec son staff, le Guadeloupéen Ciryl Gane, interrogé par le média américain TMZ Sports, sur son état d’esprit et son adversaire explique posément avoir fait "quelque chose que personne n’a fait avant nous, donc on est déjà fier de ma carrière. Les gens vont dire que j’ai peur, mais je le dis tout le temps avant les fights : tout est possible dans un fight. Je suis confiant, je pense que je vais gagner, mais tout est possible. J’ai mes forces, il a les siennes, nous verrons. Mais non, il n’y a pas de pression." 

Pas de pression donc pour le champion et pas plus de rivalité avec Francis Ngannou, son ancien partenaire d’entraînement à la prestigieuse MMA FACTORY, dans le 12e arrondissement de Paris. Fair-play, il lui souhaite même : "Bonne chance mon gars, bonne chance mon gars. Juste bonne chance. Fais de ton mieux, parce que je vais faire de mon mieux."

Face-à-face entre deux anciens de la MMA Factory Paris

S’il n’y a pas d’inimitié entre les deux champions, on ne peut pas en dire autant de leur entourage. Le coach de Ciryl Gane s’appelle Fernand Lopez et il entraînait  auparavant Francis Ngannou. On comprend mieux les piques que s’envoient les deux camps, qui n’hésitent pas à se provoquer par vidéos interposées. Comme lorsque Francis Ngannou évoque son futur adversaire sur sa chaîne Youtube "il me connaît parce qu’on s’est chahuté à l’entrainement…par contre, il ne m’a jamais vu en mode "bête sauvage" ".

Y a-t-il un favori ?

Les pronostics des spécialistes vont bon train. L’Américain Derrick Lewis a déjà choisi son camp. Il ne fait pas de doute pour lui que Ciryl Gane l’emportera. Battu en août dernier par le Guadeloupéen pour l’attribution de la ceinture de champion intérimaire des poids lourds, il déclare : "J’aimerais que Gane remporte le combat. Ça a l’air d’être un mec bien. Il a vraiment l’air d’être un mec appréciable en dehors de la cage, donc je le préfère".

"Bon Gamin"

Ciryl Gane, âgé de 31 ans, mesure 1 mètre 95 pour 100 kilos. Surnommé "Bon Gamin", c’est un ancien combattant de muay-thaï et de kickboxing. Entre 2014 et 2018, il a un bilan de 13 Victoires en autant de combats. Depuis août 2019, il combat à l’Ultimate Fighting Championship (UFC) dans la catégorie des lourds. Numéro 3 mondial au niveau du classement des combattants MMA dans la catégorie des + de 93 kilos selon le site Boxemag.com. Le Guadeloupéen y compte 11 Victoires pour 0 Défaites. Et un coup d’éclat, le 7 août 2021, il parvient à conquérir le titre de champion intérimaire des poids lourds de l’UFC en battant par TKO l’Américain Derrick Lewis à Houston aux Etats-Unis. Il devient ainsi le premier français à remporter une ceinture de la prestigieuse UFC.

Un Octogone qui vaut son pesant d’or

Combat plus qu’attendu, l’opposition Gane/Ngannou fait beaucoup parler, notamment sur ce que les deux combattants de MMA pourraient gagner. Lors de sa conquête du titre, en mars 2021, face à l’Américain Stipe Miocic, le Franco-Camerounais Francis Ngannou et son équipe auraient remporté 500 000 dollars quand Ciryl Gane et son staff, auraient pour leur part, empoché 350 000 dollars après avoir décroché la ceinture intérimaire, en août 2021, contre l’Américain Derrick Lewis.

Plus que la bourse des combattants, c’est l’opposition de style, le combat entre ces "deux frères" qui intéressent les amateurs de MMA. Ils seront nombreux à veiller dans la nuit du samedi 22 au dimanche 23 janvier prochain.