Les habitants de Pointe-à-Pitre mobilisés pour nettoyer leur ville

environnement pointe-à-pitre

Les déchets s’amoncelaient, dans les rues de Pointe-à-Pitre, depuis plusieurs semaines, du fait d’une grève du syndicat UGTG, dans les collectivités de Guadeloupe. La population a donc participé à une vaste opération de nettoyage, un dimanche matin, en répondant à l’appel du Maire.

"Annou mèt Lapwen bèl !" 
L’appel a été lancé par le maire de la ville de Pointe-à-Pitre, Harry Durimel, dont les services sont paralysés, depuis le 2 mars 2021 par une grève des agents affiliés à l’UTC-UGTG. Une mobilisation sociale qui sévit, d’ailleurs, dans l’ensemble des collectivités de l’archipel guadeloupéen.

L’amoncèlement des déchets non ramassés est l’une des conséquences de cette grève. Une situation d’insalubrité qu’Harry Durimel a dénoncée. D’où son idée de rassembler le maximum de citoyens, pour nettoyer les quartiers, lors d’une vaste opération, menée le dimanche 18 avril, dès 6h30 du matin. La population a répondu présente.

Grand nettoyage des quartiers

La place de la Victoire, l’esplanade du port de Lauricisque, la gare routière de Bergevin, le Hall de sports, le quartier de Sonis, la place du marché aux épices, Fonds Laugier, Darboussier, l’environnement de l’université des Antilles, la marina de Bas-du-Fort, les parkings… plusieurs équipes se sont spontanément constituées, pour ramasser les encombrants, collecter les déchets ménagers, ou encore entretenir les espaces verts.
La population s’est retroussé les manches, non seulement pour nettoyer, mais aussi pour embellir la capitale économique de la Guadeloupe.
Par cette action, les participants ont démontré qu’en temps de crise, l’entraide et la solidarité sont salvatrices.
Leur lieu de vie est désormais sain et des liens se sont tissés entre voisins.

Bilan de ce grand coup de balai : 92,88 tonnes d’encombrants ont été évacués de la voie publique, ainsi que 24,56 tonnes d’ordures ménagères. Le tout a été acheminé au SYVADE (syndicat de valorisation des déchets de la Guadeloupe).

Nettoyage de Pointe-à-Pitre 2 - initiatives d'Outre-mer Guadeloupe
Une artère de Pointe-à-Pitre lors de la journée de nettoyage de la ville ©Nadine Fadel

Un résultat remarquable, pour une initiative spontanée essentiellement citoyenne qui a, certes, reçu le soutien d’entreprises solidaires et de la Région Guadeloupe.

Un résultat très apprécié

Les usagers de Pointe-à-Pitre ont salué l’initiative et apprécié le résultat. Des images circulent, sur les réseaux sociaux, des rues de la ville débarrassée de ces détritus.

Une bonne leçon de vie en société, qui mérite d’être reprise dans d’autres communes, où la mauvaise gestion des déchets est pointée du doigt.

Reportage vidéo :

  • Reporter : Lise Dolmare
  • Reporter d’images : Rémi Defrance
  • Monteur : Gilles Téjou
  • Opérateur de mixage : Teddy Artis
  • Habillage : Nadine Fadel