outre-mer
territoire

Les Marquises en vedette du Salon de la plongée à Paris

environnement tahiti
Humu Kaimuko au Salon de la plongée à Paris
Humu Kaimuko au Salon de la plongée à Paris ©CB
Le 17e Salon de la plongée a ouvert ses portes à Paris vendredi dernier avec la présentation d’un film sur la richesse des fonds marins des Marquises. Dans le public, Humu Kaimuko souhaite devenir moniteur de plongée et ouvrir un club à Hiva Oa.
Il est arrivé mercredi à Paris, le jour de l’attentat perpétré au siège de Charlie Hebdo. Ce vendredi Humu Kaimuko trouve l’ambiance "grave" ici dans la capitale. Heureusement la vie, les projets continuent. Ce Marquisien de 31 ans est venu au Salon de la plongée afin de trouver des informations sur le matériel et les formations. Humu Kaimuko plonge depuis bien longtemps et souhaite désormais devenir moniteur et ouvrir un club de plongée à Hiva Oa. C’est dans cette île, la plus peuplée du sud des Marquises (2 600 habitants) que reposent Jacques Brel et Paul Gauguin. 
 
Humu Kaimuko au stand de la Polynésie française au Salon de la plongée à Paris
Humu Kaimuko au stand de la Polynésie française au Salon de la plongée à Paris ©CB


Campagne océanographique

Ce vendredi, le Salon de la plongée a projeté un documentaire en avant-première intitulé  "le trésor sous-marin des îles Marquises". Ce film évoque la grande campagne océanographique qui a eu lieu dans ces îles en 2011-2012 pendant 80 jours sous l’égide de l’Agence des aires marines protégées. A travers les témoignages de chercheurs tels que Serge Planes (CRIOBE CNRS), Marc Taquet (Ifremer), Pierre Saal (CNRS) ou Virgine Heros (Muséum national d’histoire naturelle de Paris), on perçoit l’incroyable richesse des fonds des Marquises. Il y a une quantité impressionnante d'espèces endémiques (que l’on ne trouve que là). Regardez ici un long extrait de ce documentaire.
 
Extrait du documentaire "Le trésor sous-marin des îles Marquises"


Les Marquises au patrimoine mondial de l'Unesco

Humu Kaimuko se rappelle très bien de cette expédition naturaliste. "On avait organisé une danse traditionnelle à la fin de la campagne pour remercier les scientifiques, raconte-t-il à la1ère. Les classes des écoles et la population étaient conviées à découvrir dans un bateau leurs dernières trouvailles, principalement des poissons. Les Marquisiens étaient contents, car ils ne connaissent pas bien ce que l’on trouve dans nos mers". Humu Kaimuko voit d’ailleurs d’un bon œil la perspective d’un classement prochain des Marquises au patrimoine mondial de l’Unesco.
 

L'exemple de l'île de Pâques

"J’ai vu ce que l’Unesco a fait sur l’île de Pâques, explique Humu Kaimuko à la1ère, c’est bénéfique. Cela donne du travail aux jeunes et cela sensibilise les gens à leur histoire". En attendant un prochain classement des Marquises, le jeune plongeur qui parle d’un ton très posé et calme a bien envie de préparer l’avenir. Un avenir qu’il souhaite avant tout respectueux de la nature et de l’histoire des Marquises. 
Salon de la plongée à Paris, Porte de Versailles (Pavillons 5-2 et 5-3)
Du vendredi 9 au lundi 12 janvier 2015
Ouverture : tous les jours à 10h00
Fermeture :
Les samedi 10 & dimanche 11 janvier : à 19h00
Le lundi 12 janvier à 15h00

Tarifs :
Billet valable 1 jour = 12 €
Passeport pour 2 jours = 21 €
Passeport pour les 3 jours = 27 €
Tarif groupe : 10€ (tarif valable pour un groupe à partir de 11 personnes)
Gratuit pour les moins de 8 ans.
Publicité