outre-mer
territoire

London Metal Exchange : un léger mieux pour le nickel (calédonien) de la transition énergétique

industrie
NICKEL
London Metal Exchange (LME) ©Alain Jeannin
Le nickel progressait lundi, dans la continuité d’une hausse hebdomadaire de 1,79 %. Il s'agissait du premier gain au cours des cinq dernières semaines.
 
Le nickel progressait également à la Bourse des métaux de Shanghai (SHFE) après avoir chuté pendant quatre semaines consécutives. Les stocks sous mandat du LME se maintiennent à 133.000 tonnes, ils avaient grimpé à 141.000 tonnes le 10 janvier.

Prévisions
L’agence de notation financière américaine Fitch, a abaissé les prévisions de prix moyen du nickel en 2020, de 15.000 $ à 14.000 $ la tonne, en raison de la réduction des problèmes d'approvisionnement et de l'impact du Coronavirus, notamment sur la production industrielle en Chine. Les autres agences de prévision maintiennent une fourchette de prix entre 16.000 et 19.000 dollars. 
 

La Nouvelle-Calédonie détient plus de 10 % des réserves mondiales de nickel et trois grandes usines. C'est un producteur responsable, essentiel à notre réseau global Matthew Chamberlain Directeur-général du LME


Soutien
Néanmoins, la Bourse des métaux de Londres évoluait en hausse lundi, rassurée par l'annonce de mesures de soutien à l'économie par les autorités chinoises face à l'épidémie. "Les gouvernements en Chine et à Hong Kong ont promis de nouvelles mesures pour contrer le ralentissement économique causé par l'épidémie de coronavirus", souligne l’AFP.
La Banque centrale chinoise (PBOC) a en particulier décidé lundi d'abaisser le taux d'intérêt pour ses prêts à un an aux établissements financiers, afin qu'ils accordent davantage de crédits aux entreprises. Le bilan de l'épidémie de pneumonie virale est lui monté à près de 1.770 morts en Chine continentale, selon des chiffres officiels publiés lundi qui confirment une décrue.

L'actualité économique était quant à elle peu fournie mais avec un secteur minier en hausse, ces valeurs étant parmi les plus dépendantes à la situation en Chine, le premier importateur au monde de métaux industriels.

Cours du nickel à trois mois au LME de Londres à 14H30 GMT 13.150 dollars par tonne + 0,77 %. Semaine + 1,74 %