Lucky Luke face au racisme et à la ségrégation

livres
Jul, scénariste de Lucky Luke
©Outremer la 1ère
Le nouveau tome des aventures du célèbre cow-boy solitaire, Un cow-boy dans le coton est paru le 23 octobre. Un album qui plonge Lucky Luke au cœur du Sud des États-Unis. En compagnie, pour la première fois, d’un marshal noir : Bass Reeves.
Pour son troisième tome des aventures de Lucky Luke en collaboration avec le dessinateur Achdé, le scénariste Jul a voulu plonger le cow-boy solitaire dans un univers bien loin du Far West : "En Louisiane, dans le delta du Mississippi, le bayou, les marécages infestés de crocodiles, mais aussi les plantations de coton, les grandes demeures à la Autant en emporte le vent."

Lucky Luke hérite d’une de ces plantations et découvre le Sud des États-Unis et les coulisses de ce décor de rêve.
 
Lucky Luke Un cowboy dans le coton
Lucky Luke découvre le racisme et la ségrégation du Sud des États-Unis ©Un cow-boy dans le coton, de Jul et Achdé, éditions Dargaud

 

On est juste après la guerre de Sécession, les Noirs ont été affranchis mais vivent encore dans une servitude terrible, avec une violence et une ségrégation insensée. Et Lucky Luke, un peu comme nous les lecteurs modernes, découvre et tombe des nues. Petit à petit, il est horrifié par ce qu’il voit.

- Jul, scénariste d’Un cow-boy dans le coton

 

Un thème fort pour ce nouvel album

Un thème novateur que le scénariste avait en tête depuis quatre ans. Avec un défi pour Jul : "Ce qui est très important c’est de garder l’ADN de la série : action, suspense, humour et transmettre des connaissances, avoir un contexte historique réel."

Voici donc le célèbre cow-boy aux prises avec les grandes familles de planteurs blancs, le Ku Klux Klan, dans une société raciste et divisée. "On voit bien que cet album a une résonnance très particulière aujourd’hui, parce qu’on en est pas sortis de cette histoire (…) C’est quelque chose qui est extrêmement douloureux, y compris en Europe."
 
Lucky Luke Un cowboy dans le coton
Bass Reeves, un marshal noir, accompagne Lucky Luke ©Un cow-boy dans le coton, de Jul et Achdé, éditions Dargaud

 

L’invisibilité des Noirs dans la bande-dessinée franco-belge

Un album qui vient aussi combler un manque dans le monde de la bande-dessinée franco-belge : celui des héros et personnages noirs.
 

Si on est un enfant noir, on a lu les Schtroumpfs, Boule et Bill, Spirou, comme tout le monde, mais on n’a pas de miroir qui nous reflète. Ça n’a pas posé de problème pendant des décennies, mais aujourd’hui quand je parle à des lecteurs adultes, ils se souviennent de ce manque de n’avoir personne qui leur ressemble.

Jul, scénariste d’ Un cow-boy dans le coton



Voici Lucky Luke accompagné de Bass Reeves, un marshal noir et surtout un personnage réel du Far West ! Une gâchette, ancien esclave, qui va aider le célèbre cow-boy. Et qui a historiquement davantage sa place dans l’Ouest américain, comme le rappelle Jul : "à l’époque, un cow-boy sur quatre était noir et presque tous les autres étaient hispaniques !" Un Far West loin des westerns d’Hollywood, que Jul touche du doigt dans cet album.  

Regardez le reportage d'Outre-mer la 1ère :


Un cow-boy dans le coton, de Jul et Achdé. Éditions Dargaud, 48 p. 10,95 €