outre-mer
territoire

Emmanuel Macron confirme une "conférence des territoires" pour davantage de décentralisation

politique
Macron confirme une "conférence des territoires" pour davantage de décentralisation
©Eric FEFERBERG / POOL / AFP
Citant notamment l'Outre-mer, Emmanuel Macron a confirmé lundi devant le Parlement qu'une "conférence des territoires" serait organisée "bientôt" sous l'égide du Premier ministre Edouard Philippe, afin de "conclure avec nos territoires de vrais pactes girondins" de décentralisation.
Cette conférence était une promesse de campagne du chef de l'Etat, avec une réunion prévue tous les six mois.

"Ne redoutons pas de nouer avec les territoires des accords de confiance. Nous savons tous combien notre France est diverse et combien est importante l'intimité des décideurs publics avec le terrain de leur action", a affirmé le chef de l'Etat devant les parlementaires réunis en Congrès à Versailles.

"La centralisation jacobine traduit trop souvent la peur élémentaire de perdre une part de son pouvoir. Conjurons cette peur. Osons expérimenter et déconcentrer, c'est indispensable pour les territoires ruraux comme pour les quartiers difficiles.Osons conclure avec nos territoires de vrais pactes girondins, fondés sur la confiance et sur la responsabilité", a-t-il poursuivi.

Avec la future "conférence des territoires", il ne s'agira "pas uniquement d'une conférence budgétaire ou financière, mais aussi de trouver ensemble les moyens d'adapter nos politiques aux réalités locales, et de donner davantage de latitude aux collectivités territoriales", a encore dit Emmanuel Macron, citant notamment l'Outre-mer.

Les collectivités locales ont exprimé leur inquiétude devant la réforme de la taxe d'habitation portée par Emmanuel Macron. Les ressources qu'elles ne toucheront plus par cette taxe locale doivent être compensées au même niveau par l'Etat, selon l'exécutif.

 

Reactions des parlementaires

 

 
Publicité