publicité

Maryse Condé lauréate du prix Nobel "alternatif" de littérature

Le prix Nobel de littérature "alternatif" a été attribué ce vendredi à l'écrivaine guadeloupéenne Maryse Condé. Une récompense pour couronner l'une des plus grandes plumes de la littérature des Caraïbes.

© Ulf Andersen / Aurimages / AFP
© Ulf Andersen / Aurimages / AFP
  • Marie Boscher, Christian Tortel
  • Publié le , mis à jour le
L'écrivaine guadeloupéenne Maryse Condé a reçu ce vendredi le prix Nobel "alternatif" de littérature lors d'une cérémonie à Stockholm, en Suède. A 81 ans, c'est une nouvelle marque de reconnaissance pour le travail de cette artiste engagée, plume majeure de la littérature caribéenne. "Dans ses oeuvres, avec un langage précis [Maryse Condé] décrit les ravages du
colonialisme et le chaos du post-colonialisme
", ont déclaré les organisateurs du prix.
 

Faire entendre la voix de la Guadeloupe


L'auteur de Segou, de La vie scélérate ou encore de Moi, Tituba sorcière faisait partie d'une liste de 47 auteurs, réduite ensuite à 3 nommés. Après avoir appris la nouvelle à la télévision, Maryse Condé s'est réjouie de voir entendue "la voix de la Guadeloupe", preuve que les Antilles n'ont bien évidemment pas que des catastrophes naturelles à offrir aux yeux du monde... Ecoutez Maryse Condé, jointe par Christian Tortel juste après l'annonce du prix Nobel alternatif.
 

Réaction de Maryse Condé


Christiane Taubira, ancienne ministre de la justice, a tenu à féliciter Maryse Condé pour ce prix, faisait référence dans un tweet aux titres des oeuvres de l'écrivaine.
De même que Jacques Bangou, maire de la ville de Pointe-à-Pitre où est née l'auteur.
 

Un prix alternatif et éphémère 


Ce prix "alternatif" a été remis exceptionnellement cette année par des internautes, à l'initiative de la Nouvelle Académie, un collectif de 109 écrivains suédois. Il s'est constitué suite au report du prix Nobel traditionnel à 2019 sur fond de scandale. Dix des dix-huit membres de l'institution officielle s'était retirés suite à la condamnation du mari d'une académicienne dans une affaire de viol. Maryse Condé se rendra en Norvège à Oslo le 9 décembre prochain pour recevoir son prix.

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play