outre-mer
territoire

Mayotte : face à la pénurie d'eau, l'Etat étudie l'envoi d'un tanker

eau potable
A Mayotte, les ressources en eau douce se raréfient de manière alarmante ces dernières semaines.
©© ORNELLA LAMBERTI / AFP
Face à la pénurie d'eau qui touche Mayotte, la ministre des Outre-mer envisage l'envoi d'un tanker d'eau. Dans un communiqué, Ericka Bareigt explique qu'il s'agirait d'une solution d'urgence.
La ministre des Outre-mer a réagi à la pénurie d'eau qui touche sévèrement Mayotte. Dans un communiqué, Ericka Bareigts explique que l'envoi d'un tanker d'eau est une hypothèse sur laquelle travaille le gouvernement.

Une mission d'experts a été déployée par le ministère de l'Intérieur, à Mayotte. Elle a conclu à la nécessité d'un apport extérieur en eau. L'envoi d'un tanker à Mayotte serait financé par l'Etat, mais pour l'instant l'hypothèse est encore à l'étude.

34 rampes d'eau potable

Toujours dans ce communiqué, Ericka Bareigts explique que des mesures ont déjà été prises pour maintenir le niveau des ressources en eau jusqu'en mars. La ministre rappelle que 34 rampes d'eau ont été mises en service par le gouvernement en collaboration avec les communes et le syndicat intercommunal d'eau et d'assainissement de Mayotte.

Une troisième retenue collinaire

La ministre précise toutefois que l'envoi d'un tanker serait une réponse dans l'urgence.  A plus long terme, la construction d'une troisième retenue d'eau entre les collines de Mayotte va devenir une priorité de l'Etat. Elle pourrait voir le jour d'ici 2020.
Publicité