Mayotte-Kawéni: des habitants excédés par des actes de vandalisme se font justice

faits divers
Destruction de bangas à Mayotte
Destruction de Bangas à Mayotte
Plusieurs bangas auraient été détruites ce lundi à Kawéni à Mayotte. Les villageois ont répondu à des actes de vandalisme de jeunes qui se sont invités à une remise de diplômes ce samedi soir.
De nombreux habitants excédés par les agressions se sont d’abord rassemblés pour une marche ce lundi matin avant de se lancer dans une traque aux jeunes à qui ils reprochent des actes de vandalisme.

Tout a commencé samedi soir lors de l’une cérémonie de remise de diplômes. Des voyous se sont invités et s’en sont pris à des voitures mais aussi à des logements et à des magasins à Kawéni. Ces actes de vandalisme ont excédé les villageois qui ont décidé de se faire justice. Ils ont procédé à leur expulsion du quartier de Bandrajou, allant jusqu’à détruire leur banga par le feu. Ce lundi, à la mi-journée, une trentaine de logements auraient ainsi été détruits.
 
Certains membres d’associations présents sur place ont tenté de calmer les esprits mais ils auraient été, eux aussi, menacés.


Les Outre-mer en continu
Accéder au live