Mayotte pourrait continuer à manquer d'eau jusqu'à la prochaine saison des pluies

france
A Mayotte, les ressources en eau douce se raréfient de manière alarmante ces dernières semaines.
©© ORNELLA LAMBERTI / AFP
Dans un communiqué publié, ce mercredi, la préfecture de Mayotte prévient : le remplissage des deux retenues collinaires qui alimentent majoritairement Mayotte en eau "n'est pas garanti" avant la fin de la saison des pluies.
Le remplissage des deux retenues collinaires qui alimentent majoritairement Mayotte en eau "n'est pas garanti" avant la fin de la saison des pluies, a averti mercredi dans un communiqué de la préfecture du 101e département français. Ces deux retenues concentrent l'essentiel de la ressource en eau du territoire car en raison des captages, elles représentent 79% de l'alimentation totale en eau potable de Mayotte.

Actuellement, celle du nord de l'île est remplie à 31,8% de sa capacité totale et celle du sud à 79,4%, selon le directeur du syndicat intercommunal d'eau et d'assainissement de Mayotte, Michel Jousset. "Le point météorologique confirme que la saison des pluies touche à sa fin" et la saison sèche est prévue pour la première quinzaine du mois d'avril, indique encore le communiqué de la préfecture.
  

Sécheresse exceptionnelle

Mayotte subit une sécheresse exceptionnelle due à une saison des pluies tardive ainsi qu'insuffisante et ses ressources en eau viennent à manquer.
 
Depuis plus de trois mois, huit communes du centre et du sud de l'île subissent des coupures programmées d'eau. En visite officielle mi-mars à Mayotte, la ministre des Outre-mer Ericka Bareigts avait défendu un "plan d'urgence eau Mayotte", qui "contient des mesures à court, moyen et long terme, à hauteur de 77 millions" d'euros.