outre-mer
territoire

Mayotte : la préfecture appelle à la prudence à l'approche des grandes marées

écologie
montée des eaux Mayotte
Mayotte, le 2 septembre 2019 ©Mayotte la 1ere
La préfecture de Mayotte met en place un dispositif de surveillance à l'approche des grandes marées qui pourraient entraîner une submersion de certaines installations, notamment des routes et une partie de la piste de l'aéroport.  Explications. 
Cela ressemble à un scénario de film catastrophe, mais c'est pourtant la réalité : Mayotte est confrontée depuis quelques mois à un phénomène de montée des eaux qui devrait être plus sensible encore dans les jours qui viennent, avec l'arrivée des grandes marées. La préfecture vient d'ailleurs de lancer une mobilisation de ses services et de diffuser des consignes de sécurité à la population. Elle alerte sur les conséquences possibles en ces termes : 

De septembre à novembre 2019 plusieurs marées avoisineront ou dépasseront les 4 mètres de hauteur et pourraient impacter les infrastructures de l’île tel que les gares maritimes et donc la rotation des barges, le réseau routier, une partie de la piste de l’aéroport, ou encore certains quartiers du littoral. 

- Préfecture de Mayotte


Que se passe-t-il ?

Depuis quelques mois, Mayotte s'enfonce. Selon la préfecture, l'affaissement constaté par les scientifiques est de 9 à 15 centimètres. C'est la conséquence de la crise sismo volcanique consécutive à la naissance et à l'éruption d'un volcan sous-marin
Né il y a environ un an, ce volcan sous-marin se situe à 50 kilomètres à l'Est des côtes mahoraises et à 3.500 mètres de profondeur. D'un diamètre de 4 kilomètres, il culmine à 800 mètres, selon les scientifiques. La naissance de ce volcan a entraîné une impressionnante crise sismique à Mayotte. Des micro-séismes à répétition qui ont engendré un affaissement de l'archipel.  

Quelles conséquences ?

Cet affaissement a des conséquences immédiates, notamment lorsque les coefficients de marées sont élevés. Au début du mois de septembre, les habitants de Mayotte ont pu le constater : certaines routes étaient submergées et l'inquiétude était grande, comme le montre ce reportage de Mayotte la 1ere du 2 septembre 2019 : 

Appel à la prudence

Pour tenter de prévenir les risques liés à ces grandes marées, la préfecture lance donc un appel à la prudence et rappelle les consignes à la population en cas de submersion.
consignes sécurité mayotte submersion
©Préfecture de Mayotte
Publicité