publicité

Mayotte : suivez la visite d'Annick Girardin [DIRECT]

La ministre des Outre-mer est arrivée lundi matin à Mayotte, frappée par une grève générale depuis le 20 février. Annick Girardin a entamé sa visite au pas de charge.

 © Ornella LAMBERTI / AFP
© Ornella LAMBERTI / AFP
  • La1ere.fr
  • Publié le , mis à jour le

Premier contact

© Ornella LAMBERTI / AFP
© Ornella LAMBERTI / AFP

L'avion d'Annick Girardin s'est posé lundi matin à Mayotte, alors que la grève générale contre l'insécurité a débuté le 20 février dernier.  Dés son arrivée sur Petite-terre, la ministre des Outre-mer a dialogué avec des manifestants sur un barrage. Un dialogue parfois musclée :

Rendez-Vous place de la République 

Sans attendre, Annick Girardin a donné rendez-vous aux Mahorais place de la République à Mamoudzou, via les réseaux sociaux. Elle souhaite "Renouer le dialogue".

 

Arrivée sur Grande Terre

© Ornella LAMBERTI / AFP
© Ornella LAMBERTI / AFP

La ministre a ensuite pris la barge pour rejoindre Grande Terre. A son arrivée, elle a donné en Facebook live une interview à Mayotte la 1ère. "Ne loupons pas le rendez-vous du dialogue". La ministre a essuyé des huées de la foule à plusieurs reprises. Elle a expliqué "Je ne suis pas la mère noël".
 Annick Girardin a notamment été interpellée par une manifestante : "Madame, vous avez laissé pourrir la situation. On est excédés". Une autre manifestante lui demande "des mesures concrètes". 

Annick Girardin rétorque que "Mayotte est le 101ème département, Mayotte reste le 101ème département. Je suis venue avec des réponses sur les questions de sécurité et d'immigration". La ministre doit présenter ces mesures dans les heures qui viennent. 


Extrait d'un échange entre une manifestante et Annick Girardin  :


Le Collectif dénonce une opération de communication

De son côté, le Collectif des citoyens de Mayotte était réuni ce matin à Tsingoni. Voici la déclaration de Saïd Kambi, l'un des représentants du Collectif : "La ministre n'a jamais souhaité rencontrer le collectif ni l'intersyndicale. Elle continue son ton paternaliste et méprisant vis à vis de la population. Elle n'est pas venue avec des propositions mais pour faire de la communication". 

 

Le ministre poursuit ses rencontres de terrain

© Ornella LAMBERTI / AFP
© Ornella LAMBERTI / AFP



Renforts de sécurité

Dans un communiqué conjoint, les ministères de l'Intérieur et des Outre-mer viennent d'annoncer l'envoi de renforts de forces de l'ordre pour assurer la sécurité à Mayotte et lutter contre l'immigration clandestine. Lire par ici le détail des mesures.

Annick Girardin sera l'invitée du journal télévisé de Mayotte la 1ère ce lundi soir. 

 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play