Écouter les Outre-mer - La Réunion : les bambous de Hell-Bourg dans le cirque de Salazie

ecouter les outre-mer

Ambiance sous les bambous de Hell-bourg, cirque de Salazie, La Réunion

C'est dans les hauts de La Réunion, enclavé entre les montagnes de Salazie, que se niche le village d'Hell-Bourg. Contre la paroi rocheuse se cachent encore les cases créoles d'antan, des jardins luxuriants, dans le calme et la fraîcheur. Respirez et laissez-vous transporter au son des bambous. 
Bambous à Hell-Bourg, dans le cirque de Salazie à La Réunion
Bambous à Hell-Bourg, dans le cirque de Salazie à La Réunion ©Réunion La 1ère

C'est connu à La Réunion, à l'Est, il pleut. En prenant la route de Salazie, vous serez salué par les cascades, depuis les hauteurs des falaises jusque sur la route, où la cascade "Pisse-en-l'air" arrosera votre pare-prise au passage. Il pleut et ça se voit. Dans le cirque de Salazie règne la verdure sous toutes ses formes. Les falaises de basalte sont habillées de mousses et de fougères et la moindre ravine se couvre de lianes. 

En suivant les méandres de la rivière du Mât, après quelques îlets (comprenez des hameaux) noyés dans les cultures de chouchou (appelé cristophine sous d'autres cieux) ou de grenadelles (fruits de la passion), on arrive au chef-lieu : la commune de Salazie. Attention, ne vous attendez pas à une ville telle qu'on peut l'imaginer, il s'agit encore d'un village, piqué de quelques boutiques, que vous traverserez très vite. 

Il faut continuer sa route et monter dans les lacets pour atteindre le village d'Hell-Bourg. Autrefois réputé pour ses eaux, on y montait peut-être en chaise à porteur. Aujourd'hui, on s'y rend toujours en changement d'air. Dès les premiers pas dans le village, nous sommes saisis par la luxuriance des jardins et par les haies de bambous taillés bordant les cases créoles traditionnelles. 

Si vous prenez le temps de gravir les ruelles du village, le parfum des longoses vous mènera au creux des ravines. La nature reprend ses droits et les bambous s'élèvent à plus d'une dizaine de mètres de haut créant des arches naturelles au-dessus de vous. Le vent du soir qui remonte contre la paroi rocheuse les fait frissonner, arrêtez-vous un instant, respirez, écoutez.

A l'Est, il pleut... 
Kom di kréol : "La plui i tombe su la tole et la kasse mon somèy",
... mais jamais très longtemps. Allez à Salazie et admirez une nature sauvage de toute beauté.