outre-mer
territoire

Le ministre de la Culture Franck Riester auditionné par la délégation aux Outre-mer

audiovisuel
Franck Riester à l'Assemblée Nationale (Délégation Outre-mer)
©Capture (videos.assemblee-nationale.fr)
Le ministre de la culture Franck Riester a été auditionné ce mercredi 21 novembre par la délégation aux Outre-mer de l'Assemblée nationale. Les sujets relatifs aux ultramarins ont été évoqués, sans qu'il n'y ait d'annonce particulière de la part du ministre. Retour sur les principaux échanges.
Franck Riester avait rendez-vous avec les députés ce mercredi après-midi, à Paris. L’occasion de présenter ses grandes orientations pour la culture en outremer. Beaucoup d’échanges ont porté sur la fermeture de France Ô et la visibilité des ultramarins dans l’Hexagone. Le ministre de la culture est revenu sur son ambition en la matière, lorsque France Ô n’existera plus.

Les objectifs de Riester



Pass Culture

Le ministre de la culture a aussi évoqué l’expérimentation du pass culture en Guyane. Un département où l’accès à la culture n’est pas toujours simple et où demeurent de nombreuses zones blanches non éligibles à l’internet, pourtant essentiel pour prétendre au pass culture. C’est tout l’intérêt de mener une expérience dans ce département selon Franck Riester.

Franck Riester évoque le Pass Culture



 

Cité des Outre-mer et manque de concertation

Vieux serpent de mer, la future cité des outre-mer a également été évoquée. Cette cité devrait finalement être "virtuelle". Un choix que regrette la députée polynésienne Maïna Sage. La parlementaire a fait le parallèle avec France Ô. « Ne prenez pas de décision sans nous » a-t-elle demandé au ministre.
 

Maïna Sage : "Ne prenez pas de décision sans nous"


 
Publicité