outre-mer
territoire

La misère des Amérindiens en Colombie

océan atlantique
amérindien
©Luis ROBAYO / AFP
La récente victoire sociale éclatante des Amérindiens d’Équateur ne doit pas masquer la vie difficile de ces populations en Amérique latine. On connaît les difficultés des Amérindiens du Brésil. Ceux d'un pays voisin de l'Équateur, la Colombie ne sont pas mieux lotis. 
Des familles amérindiennes fouillant la décharge de Puerto Carreno pour se nourrir. Ces images, diffusées par la télévision colombienne, ont choqué les esprits. Les services sociaux de cette petite cité proche de la frontière vénézuélienne ont réagi. Et le maire, Marcos Perez, se félicite de l’intervention de l’État :
 

Plus de trente fonctionnaires nationaux ont établi un plan d'action pour s'occuper de cette population indigène... pas à court ou à moyen terme, mais plutôt sur le long terme.

  

Près d’un Amérindien sur trois en situation d’extrême pauvreté

Mais le problème est bien plus vaste que celui de cette tribu Amorua de Puerto Carreno, l'une des 85 ethnies amérindiennes du pays. Les Amérindiens sont près d'1,5 million sur  50 millions de Colombiens. Ils occupent un quart de la surface du pays. Mais la terre ne rapporte souvent rien. Près d’un Amérindien sur trois vit dans un état de pauvreté extrême. 70% des enfants souffrent de malnutrition. Bogota est loin d'en avoir fini avec ce problème, semble-t-il trop longtemps oublié.

Le récit de Brett Kline : 
©la1ere
Publicité