publicité

Mondial 2018 : Quels ultramarins figureront dans la liste de Didier Deschamps ?

A deux semaines de l'annonce de la liste des 23, le suspense monte. La1ere.fr fait le point sur la forme des joueurs ultramarins, et leurs chances d'être retenues dans le groupe de Didier Deschamps. 

Lemar, Kurzawa, Varane, Lacazette, Coman, Martial, Payet ... Qui figurera sur la liste des 23 le 15 mai prochain ?
Lemar, Kurzawa, Varane, Lacazette, Coman, Martial, Payet ... Qui figurera sur la liste des 23 le 15 mai prochain ?
  • Par Valentin Deleforterie
  • Publié le , mis à jour le

Certains sont pressentis ...

Raphaël Varane 
© MANUEL BLONDEAU / AOP PRESS / DPPI
© MANUEL BLONDEAU / AOP PRESS / DPPI
A 25 ans, le joueur d'origine martiniquaise multiplie les matchs solides en défense. Il pourrait remporter sa quatrième ligue des champions le 26 mai prochain, avec le Real Madrid. Et malgré quelques contre-performances cette saison (France-Colombie en mars dernier, Real Madrid-Juventus en avril ...), Raphaël Varane bénéficie de la confiance de Didier Deschamps. Le sélectionneur semble particulièrement apprécier la propreté du jeu de Varane, qui n'a reçu que deux cartons jaunes cette saison en Liga, un chiffre rare pour un défenseur central.


Dimitri Payet
© Boris Horvat
© Boris Horvat
Fin 2017, personne n'aurait misé un centime sur le retour de Dimitri Payet en équipe de France. Quelques mois plus tard, la tendance s'est inversée. Le Réunionnais semble enfin avoir retrouvé la régularité qui lui a si souvent fait défaut. Avec 14 passes décisives et 6 buts depuis janvier, Payet est en grande forme, et porte l'OM vers le haut. Il y a forcément de quoi faire réfléchir Didier Deschamps. Mais attention à l'excès de confiance. Pour retrouver le maillot bleu, le natif de Saint-Pierre doit faire face à la concurrence de deux autres ultramarins, Lemar et Martial, et de son coéquipier à l'OM, Florian Thauvin.


Thomas Lemar
© Franck Fife / AFP
© Franck Fife / AFP
Cette saison, Lemar suit en quelque sorte un chemin opposé à celui de Payet. Le Guadeloupéen avait débuté l'exercice de la plus belle des manières en inscrivant notamment un but splendide contre les Pays-Bas (août 2017). Mais Lemar vit une saison très compliquée avec Monaco, et de nombreux observateurs pointent du doigt la baisse de son niveau de jeu. La participation à la coupe du monde n'est plus sûre et certaine pour l'ailier, même si Didier Deschamps s'était montré élogieux vis-à-vis de lui il y a deux mois, en déclarant qu'il faisait "tout pour y aller".


Alexandre Lacazette
© Ian KINGTON / IKIMAGES / AFP
© Ian KINGTON / IKIMAGES / AFP
Après une blessure au genou gauche en février dernier, la participation au Mondial semblait compromise pour le joueur originaire de Guadeloupe. C'était sans compter sur le mental de Lacazette, qui affiche une forme étincelante depuis son retour de blessure. L'attaquant, qui a marqué 13 buts et effectué 4 passes décisives en 30 rencontres de Premier League, brille également en Europa League. En outre, son doublé inscrit en sélection face à l'Allemagne en novembre dernier (victoire 2-0 des Bleus) a prouvé que Lacazette pouvait répondre présent lors des grands matchs.


... D'autres sont dans le flou.


Anthony Martial
© AFP
© AFP
Barré par l'arrivée d'Alexis Sanchez à Manchester United cet hiver, Anthony Martial n'a pas eu l'occasion de montrer grand-chose en cette deuxième partie de saison. Chez les red devils, le Guadeloupéen est peu utilisé par José Mourinho. Lors de la dernière trêve internationale, l'ancien Monégasque avait toutefois été sélectionné par Deschamps pour affronter la Russie et la Colombie. Mais il s'est montré transparent, et n'a certainement pas marqué de points aux yeux du sélectionneur. Si Martial avait été choisi pour participer à l'Euro 2016, sa sélection pour le Mondial s'avère beaucoup moins évidente.

Layvin Kurzawa
© Benjamin Cremel / DPPI
© Benjamin Cremel / DPPI
2017-2018 est tout simplement une saison à oublier pour Layvin Kurzawa. Outre ses performances décevantes avec Paris, le joueur d'origine guadeloupéenne est pris en grippe par une partie des supporters tricolores depuis le match contre le Luxembourg (septembre 2017), lors duquel il avait raté 17 centres. En toute logique, le latéral n'a pas été sélectionné par Didier Deschamps lors de la dernière trêve internationale. Sauf surprise majeure, l'ancien Monégasque ne devrait pas participer au Mondial.

Kingsley Coman
© PATRIK STOLLARZ / AFP
© PATRIK STOLLARZ / AFP
L'incertitude règne autour de Kingsley Coman. S'il ne réalise pas une mauvaise saison avec le Bayern, le Bavarois n'a pour autant joué que 21 matchs en championnat. Victime d'une rupture partielle des ligaments à une cheville en février dernier, le Guadeloupéen n'est toujours pas rétabli. Il ne retrouvera les terrains qu'au minimum le 12 mai, soit trois jours avant l'annonce de la liste des 23. Autant dire que ça risque d'être compliqué pour Coman ... 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play